Entretien de piscine : que faire ?

Se baigner dans une eau cristalline et exempte de bactéries, c’est le rêve de tout propriétaire de piscine. Pour conserver la limpidité de l’eau et éviter ainsi tous problèmes sanitaires, des opérations d’entretien et de nettoyage s’imposent. Vous possédez une piscine, mais ne savez pas comment l’entretenir ? Cet article vous sera d’une grande utilité.

    • Les algues, le calcaire et la coloration de l’eau : autant de soucis au quotidien

Il n’y a rien de plus désagréable que de se baigner dans une eau verte avec des algues aux alentours. Les causes de ces impuretés organiques sont nombreuses : une mauvaise régulation du pH, un désinfectant pas assez efficace, un système de filtration défaillant, un entretien négligé… et la liste est longue. Il existe pourtant de nombreuses solutions adaptées au cas par cas pour y remédier durablement : l’entretien, le traitement et le nettoyage de la piscine.

    • Nettoyer le bassin et vérifier l’état de ses équipements

Si vous vous connaissez en piscine, le premier réflexe serait de brosser les parois, le skimmer et la ligne d’eau de votre bassin avec le matériel adapté. Un équipement de brossage automatique (robot, etc.) ou manuel (balai de piscine) peut faire l’affaire. Ensuite, il faut désinstaller les accessoires d’hivernage et les nettoyer. Il en est de même pour les filtres à sable.

    • Nettoyer le système de filtration

Pour que le système de filtration (masse filtrante, pompe, etc.) fonctionne correctement, il faut le vérifier et le nettoyer régulièrement. Le nettoyage fait, vous devrez le remettre en marche au moins pendant 24h. D’ailleurs, selon les spécialistes, le taux de pH doit être régulé entre 7,0 et 7,4. Si cette norme n’est pas respectée, les impuretés organiques ne tarderont pas à revenir. Par ailleurs, il est essentiel de réaliser une floculation de votre bassin. Ce procédé vise à améliorer la performance du filtre. Un produit floculant attire alors les petites particules d’eau pour les transformer en un ensemble de corps, qui va ensuite être facilement aspiré par le filtre.

    • Appliquer des produits spécifiques

Pour lutter contre les algues, l’utilisation de produits algicides est vivement recommandée. Les algicides existent d’ailleurs en plusieurs variétés de produits : algicide pour détartrage, algicide préventif, algicide curatif, etc.

Pour le cas des calcaires, il existe des produits dits « séquestrants ». Ici, l’objectif est de capter les ions métalliques présents dans l’eau. Tout comme le floculant, le produit séquestrant rassemble et aspire les mini-organismes dans l’eau, optimisant ainsi le rendement du système de filtration.

Enfin et non des moindres, il faut penser à désinfecter l’eau du bassin. Pour ce faire, utilisez des produits de traitement au chlore, au brome ou à l’oxygène actif. L’objectif étant de détruire les micro-organismes, ces 3 produits assurent le même rendement : moins de risque d’irritation de la peau, efficacité prouvée contre les calcaires, adaptation aux piscines chauffées, etc.

    • Contacter des piscinistes qualifiés

Pour un entretien optimal de votre bassin, faites appel à des piscinistes professionnels. Il est primordial que vous fassiez entretenir régulièrement votre piscine. À cet effet, il est conseillé de souscrire un contrat d’entretien régulier. D’ailleurs, si vous venez de faire construire votre bassin, demandez conseil auprès de votre fabricant. Il vous avisera sur les modalités d’entretien et de nettoyage de votre piscine. Par ailleurs, si vous vous estimez ne pas être qualifié pour cette tâche, demandez au pisciniste s’il propose des prestations d’entretien. Dans ce cadre, vous pouvez contacter l’entreprise TECHNIPISCINE 47 à Montayral. Spécialisée dans la construction de piscine sur mesure, cette société propose également d’autres services tels que la conception de spa et de jacuzzi.

%d blogueurs aiment cette page :