Comment effectuer un traitement de piscine correctement ?
Entretien piscine

Comment effectuer un traitement de piscine correctement ?

Cet article examine brièvement les techniques de traitement de l’eau des piscines, notamment la façon de maintenir l’équilibre de l’eau , l’importance des biocides, le contrôle des algues et le rôle de la filtration.

Mettre en place votre plan de traitement de l’eau de piscine

La première étape du traitement de piscines est de déterminer le volume d’eau en effectuant quelques calculs simples.

Les taux de dosage de la plupart des produits de piscine que vous utiliserez sont généralement exprimés en poids pour 1000 litres d’eau.

Votre manuel d’entretien devrait également indiquer la capacité de votre piscine ou spa, et les conseils sur les techniques de traitement de l’eau pour garder l’eau claire, propre et sûre à utiliser.

Maintenir l’équilibre de l’eau de la piscine

Si l’équilibre ou le pH de l’eau de la piscine est trop bas, le traitement habituel consiste à ajouter du carbonate de sodium ou du carbonate de soude à raison de 10g pour 1000 litres chaque jour jusqu’à ce que l’eau atteigne les niveaux corrects.

Si votre eau est trop alcaline, utilisez de l’acide sec (un réducteur de pH) à la même concentration, en répétant à nouveau les tests pour vous assurer que vous maintenez l’eau dans la bonne plage de pH à tout moment.

En cas de doute sur les taux de dosage de produits chimiques à utiliser, vérifiez toujours les instructions du fabricant en premier.

Traiter votre piscine avec des biocides

En plus de contrôler le pH, vous devrez également désinfecter régulièrement l’eau de votre piscine.

Cela signifie utiliser un biocide pour piscine pour tuer et contrôler les bactéries ou algues.

Les bactéries pénètrent dans l’eau à partir de l’air, de la peau des baigneurs ou des fluides corporels, et des matières environnementales telles que les feuilles qui y tombent. Si vous ne prenez pas de mesures pour maintenir des niveaux appropriés de désinfectant dans l’eau de la piscine, les bactéries pourraient commencer à se développer rapidement.

Il existe plusieurs options pour désinfecter l’eau de votre piscine, et toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Les deux des approches les plus courantes sont :

La chlore de piscine

Sous certaines formes, le chlore peut être extrêmement toxique, mais les produits de piscine à base de chlore disponibles dans le commerce sont sans danger lorsqu’ils sont utilisés conformément aux instructions du fabricant.

Lorsque vous installez pour la première fois votre nouvelle piscine ou votre nouveau spa, vous devrez effectuer un traitement de démarrage ou de choc, puis maintenir les niveaux au maximum recommandés.

La chloration au sel

Un autre moyen populaire de garder l’eau de votre piscine propre consiste à utiliser un procédé de chloration à l’eau salée. Cela implique l’utilisation de sel standard et d’une cellule électrolytique qui décompose le sel pour produire du chlore.

Cette méthode est meilleure pour ceux qui souffrent d’irritation de lapeau et des yeux à cause du chlore standard. Elle est aussi parfaite si vous n’aimez pas l’effet de blanchiment qu’il peut avoir sur vos vêtements et vos cheveux.

Le système électrolytique ajuste également automatiquement les niveaux de sel pour s’assurer que le chlore soit maintenu à des niveaux optimaux.

Contrôle des algues dans l’eau de piscine

Les algues sont un type de plante unicellulaire qui vit dans l’eau et qui peut se développer très rapidement lorsqu’il n’y a pas assez de désinfectant dans l’eau pour la garder sous contrôle.

Les algues décoloreront l’eau, ce qui entraînera des conditions de piscine inesthétiques et une mauvaise clarté de l’eau.

Le type d’algues présentes déterminera le traitement le plus approprié :

Algues vertes

Les algues vertes sont le type le plus courant et peuvent être traitées en utilisant un traitement choc au chlore associé à un algicide pour éviter qu’elles ne se reproduisent.

Algues moutardes

Les algues jaunes ou moutardes sont plus délicates à traiter, et avec un traitement choc approprié, les murs et autres surfaces de la piscine devront être nettoyés manuellement.

Algues noires

Les algues noires sont l’un des types d’algues les plus résistants qui affectent les piscines et leur élimination efficace peut nécessiter plusieurs traitements de choc.

Lire aussi : les étapes de construction de la piscine.