Créez un jardin exotique

Vous rêvez d’un extérieur qui vous fait voyager toute l’année ? Pourquoi ne pas créer un jardin exotique ? Orné de végétation tropicale, il ressemblera à un petit coin de paradis dépaysant vous permettant de vous évader à chaque fois que vous en avez besoin. Comment réussir le projet ? Voici quelques conseils pratiques pour vous aider.

Faire place aux plantes incontournables

À l’image de la jungle, un jardin exotique se doit d’être composée d’arbres fruitiers et de végétaux de haute taille et résistants au froid. Citons-en quelques-uns :

  • le palmier

Les palmiers composés de feuilles d’un vert lumineux sont de mise.

Vous pouvez planter du palmier « Porc-Épic » (Rhapidophyllum hystrix) qui ne mesure qu’un mètre de haut, mais résiste à des climats de moins 20° C, du palmier chanvre (Trachycarpus fortunei) qui supporte jusqu’à -15°C et du palmier nain (Chamaerops humilis) qui résiste à – 12°C.

Pour leur emplacement, les palmiers aiment le mi-ombre. Placez-les dans un endroit abrité du vent, par une clôture, un brise-vue ou d’autres plantes.

  • le bambou

Planter des bambous est recommandé pour créer un jardin tropical. Les phyllostachys, hauts de 6 à 8 m résistent à des températures de -20 à 25°C. Certains bambous Fargesia arrivent aussi à supporter des températures de -30°C tels que le Fargesia murielae « bambou pleureur » ou le Fargesia dracocephala

  • le bananier

Le bananier du Japon déployant de grandes feuilles d’un vert tendre est légion dans un jardin tropical. De plus, il résiste jusqu’à -10°C.

  • la fougère

N’hésitez pas non plus à planter une fougère arborescente (Dicksonia antartica). Son allure exotique donne un bel effet. Elle supporte des froids de – 6 °C à – 10 °C.

Ne pas oublier les fleurs spectaculaires

Dans votre jardin tropical, les couleurs éclatantes devraient être très présentes pour apporter une atmosphère exotique. De ce fait, les fleurs spectaculaires feront l’affaire.

Vous pouvez planter du Liane chocolat (violet intense), de l’Hibiscus des marais (blanc au rouge vif), de l’arum (blanc), des lis des steppes (orange, rouge) ou encore du Tison de Satan (jaune et orange).

Privilégier quelques aménagements :

Le matériau bois

Dans un jardin exotique, le bois est à privilégier, car il peut s’intégrer facilement à la décoration d’ensemble. De plus, naturellement imputrescible, il résiste à l’eau. Il trouve parfaitement sa place à l’extérieur. Vous avez l’embarras du choix quant à l’essence : Ipé, Acajou, Teck, Afrormosia… Les couleurs sont également très variées : marron, rouge, beige, bronze, etc.

NB : Vous pouvez aussi utiliser du bambou que ce soit pour les meubles, la pergola ou la clôture.

Le point d’eau

Dans un jardin exotique, pour y apporter de la fraîcheur et du style, pensez à installer un point d’eau. Entre les bambous ou les bananiers, une petite piscine naturelle, un spa ou une douche extérieure donnera l’effet voulu.

Les abris

Dans un jardin exotique, il est important d’aménager des espaces de pause où vous pouvez vous asseoir pour profiter du paysage. Construire une terrasse proche de votre maison, et une autre en fond de jardin est une solution intéressante. N’hésitez pas non plus à installer des abris : tonnellen gazebo, igloo, pergola…

La décoration

Pour votre jardin exotique, l’aménagement final consiste à donner une touche « naturelle » à la décoration. Pour cela, optez, par exemple, pour du rotin : des salons de jardin en rotin apportent une ambiance chaleureuse et contemporaine… L’osier est aussi de tendance. Vous pouvez acheter du cache-pot ou de la lampe en osier. Quant aux textiles, le coton et le lin se marient parfaitement à un style exotique.

%d blogueurs aiment cette page :