Guide complet sur les systèmes d’arrosage automatique

L’arrosage automatique est un système conçu pour réguler l’arrosage d’un potager, d’une parcelle ou d’un jardin. Le but est d’apporter la quantité suffisante d’eau au sol, et cela, pendant toutes les périodes de l’année. Mais cela dépend de plusieurs appareils. Avant de choisir le type d’arrosage automatique qui répond à vos besoins, découvrez tout ce que vous devez savoir sur les systèmes d’arrosage dans cet article.

L’arrosage automatique : c’est quoi exactement ?

L’arrosage automatique est généralement un système d’arrosage qui est commandé par un « programmateur ». Celui-ci est essentiel, car il permet d’opérer un déclenchement automatique de l’arrosage aux heures et jours voulus. Ainsi, l’intervention humaine n’est pas nécessaire.

Ce « programmateur » permet de piloter un réseau enterré très complexe ou une installation très simple même sur un balcon. Ainsi, l’installation peut fonctionner par aspersion via des arroseurs (à pression normale) ou par arrosage par micro-aspersion ou micro-irrigation (à basse pression).

L’arrosage automatique : un système efficace

Le système d’arrosage automatique est :

  • Très efficace : il s’avère intéressant lorsque le propriétaire d’une maison part en vacances, mais en plus permet d’arroser juste ce qu’il faut. Cela permet de réaliser une économie en eau et réduit la facture de 30 à 50 %.

  • Facile à installer et n’est pas toujours onéreux.

L’arrosage automatique : quel système adopté ?

En général, il existe deux systèmes, dont le système de surface et le système enterré.

Le système de surface

Aussi appelé système volant, le système de surface est simple et utilise un réseau de tuyaux. Ce dernier est directement posé sur le sol et permet un arrosage par aspersion, micro-aspersion ou micro-irrigation.

  • Ses avantages :

Le système d’arrosage de surface offre de nombreux avantages. En premier lieu, il est moins cher que les autres systèmes d’arrosage et très facile à installer. Il convient aussi à toutes les surfaces. En second lieu, cet appareil peut être mis en place de manière temporaire et être ensuite installé dans n’importe quel endroit du jardin.

Le système enterré

Ce système est un réseau de tuyaux souterrains alimentant des turbines escamotables et des tuyères qui ont la capacité de disparaître dans le sol après l’arrosage.

  • Ses avantages :

Le système enterré est apprécié pour son efficacité professionnelle. Comme le système de surface, il est également adapté à tous les types de terrains et surfaces. De plus, il permet au jardin d’avoir un côté esthétique parfait.

Système d’arrosage simplifié Vs système d’arrosage automatisé

Avant tout, il faut savoir que lorsque le jardin dépasse les 300 mètres carrés, l’arrosage manuel devient très fastidieux. Heureusement qu’il existe des systèmes d’arrosages permettant de simplifier la tâche :

Le système d’arrosage simplifié

  • Les arroseurs :

Il s’agit d’un arrosage par aspersion à haute pression, permettant d’arroser de façon très régulière et sans fatigue des massifs, des plates-bandes ou de la pelouse.

  • La micro aspersion

C’est une variante à basse pression de l’arrosage par aspersion, qui consiste à produire une pluie très fine. Cela permet d’arroser sur une distance comprise entre 1 et 3 mètres de rayon.

  • Le tuyau poreux

Celui-ci est également appelé système goutte-à-goutte. Il permet d’effectuer un arrosage par micro-irrigation. Il consiste à apporter de l’eau à très basse pression, et cela, de manière régulière et lente à chaque plante du jardin.

Le système d’arrosage automatisé

Ce système fonctionne grâce à un programmateur d’arrosage qui a pour rôle de commander l’ouverture et la fermeture des électrovannes. En outre, il peut être volant (posé à la surface du sol), ou enterré et fixe.

Si vous souhaitez installer un système d’arrosage automatique dans votre espace vert à Verdun ou alentour, il vaut mieux contacter un professionnel tel que l’entreprise DE RUNZ PAYSAGES D’ARGONNE. Elle est également spécialisée dans l’aménagement paysager et dans l’entretien d’espaces verts.

%d blogueurs aiment cette page :