L’entretien d’une piscine intérieure

Ça y est, votre piscine intérieure est en place. Vous pouvez enfin profiter de cet espace dédié à la détente et au bien-être. En même temps, prévoyez un programme d’entretien régulier !

L’entretien de l’eau, un point important

Il est vrai que la piscine intérieure n’est pas exposée aux diverses pollutions extérieures : intempéries, feuilles mortes, insectes… Cependant, elle peut être fréquentée à tout moment et toute l’année. Les baigneurs peuvent ainsi amener toutes sortes de saletés qui peuvent nuire la qualité de l’eau en la contaminant. Vous ne devez donc pas négliger l’entretien de l’eau de votre piscine, et ce, régulièrement. Chaque semaine, vérifiez le taux de PH et équilibrez-le si c’est nécessaire. Traitez également le fond avec du chlore, du brome ou de l’oxygène actif. Cela vous permettra d’éviter tout développement de microorganismes et de garder l’eau saine et de qualité.

Vous devez aussi nettoyer fréquemment le bassin de la piscine intérieure avec tous les éléments qui la composent, l’escalier, les margelles, etc.

Equipez-vous du nécessaire !

Vous aurez besoin de divers équipements et accessoires pour entretenir votre piscine intérieure. Parmi ceux-ci figurent le robot aspirateur. Pouvant être manuel, automatique ou programmable, ce dernier permet de nettoyer les parois du bassin et de nettoyer le fond. De même, vous devez vous équiper d’un système de filtration efficace pour purifier l’eau. Il est composé d’une pompe qui aspire l’eau du bassin et d’un filtre de piscine, qui va la purifier.

Vous pouvez également installer un régulateur automatique de PH dans le local technique pour faciliter le contrôle et la régulation du PH.

Même si votre structure se trouve à l’intérieur, vous pouvez par ailleurs installer une bâche ou une couverture. L’eau sera protégée, ce qui facilitera l’entretien pour la suite. Vous n’aurez pas à passer beaucoup de temps pour effectuer cette tâche qui pourrait être fastidieuse. Là, c’est aussi pour une raison de sécurité ; notamment si vous avez des enfants ou des animaux.

Comme nous le savons, une piscine intérieure dégage beaucoup d’humidité. Et si c’est le cas, au fil du temps, vous pouvez rencontrer des problèmes divers : des tâches et des moisissures qui peuvent apparaître, des peintures qui s’écaillent ou qui se décollent, vitres embuées, odeurs désagréables…

De ce fait, l’installation d’un déshumidificateur est indispensable, voire obligatoire. Ça reste une solution efficace pour isoler la pièce, car l’air ambiant sera traité en prélevant et en évacuant l’air sec. En outre, vous devez vous équiper d’un système de chauffage air/eau.

Demandez à un professionnel de vous conseiller dans le choix du matériel adapté pour entretenir efficacement votre piscine intérieure.

5 thoughts on “L’entretien d’une piscine intérieure

  1. C’est bien la premiere fois que j’entends un tel projet pour les particuliers. Moi qui croyait que les piscines intérieures étaient réservées aux établissements hôteliers.
    Tout de même, le coût doit être relativement élevé non?

  2. @Doub, effectivement, ça n’est pas à la portée du nouveau venu, mais imaginez le’space que vous gagnez à l’extérieur en intériorisant votre piscine, ou encore au confort dont vous bénéficierez avec le plaisir de vous baigner, quelle que soit la saison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *