Une piscine intérieure, laissez-vous tenter !

Une piscine intérieure est sans doute la piscine de nos rêves. Avec la possibilité de profiter d’un espace de bien-être et d’un grand confort toute l’année, la piscine intérieure est un luxe. Elle valorise également notre bien immobilier en y apportant une touche de charme et de modernité indéniable.

Mais avoir une piscine intérieure, qu’est-ce que cela implique ?

Avant tout, elle peut être réalisée ou installée lors de la construction de votre maison. Vous pouvez aussi entreprendre des travaux d’extension, en ajoutant une véranda ou un agrandissement maçonné. Comme tout projet de construction d’une piscine, tout doit être bien analysé avant de s’y lancer :

Une piscine intérieure reste un espace de détente et de convivialité. Toutefois, c’est un lieu bruyant, surtout, si vous avez des enfants. Il est propice à l’humidité et dégage en permanence l’odeur des produits d’entretien. Il est donc préférable de choisir une pièce excentrée, loin des pièces à vivre. Et pour éviter les nuisances sonores, choisissez une pièce fermée avec une bonne isolation phonique.

L’emplacement dans une véranda avec une baie vitrée est aussi idéal pour un bon éclairage et cela donne l’impression d’un plus grand espace. Quant à l’accès, pensez à avoir deux entrées : par l’intérieur et par l’extérieur. En outre, ne négligez pas la hauteur du sous plafond. C’est essentiel pour la bonne circulation de l’air.

La forme, la taille et le type de la piscine intérieure

Vous devez choisir la forme de la structure. Pour plus de praticité et de commodité, il est conseillé d’opter pour les formes simples : rond, rectangle, etc. Il vous reste à déterminer ensuite sa taille, en prenant en considération les dimensions de la pièce qui va l’accueillir. Toutefois, gardez de l’espace autour afin d’y circuler facilement et d’y installer les mobiliers divers ainsi que les objets de déco.

Pour le type de la piscine, celle en béton est la plus prisée lors de la construction. Vous êtes libre de sélectionner les revêtements à utiliser : pâte de verre, mosaïque, pierre, etc. Vous pouvez aussi vous pencher sur la piscine en coque ou même en kit, acier, bois ou composite.

La construction et l’intégration d’une piscine intérieure

L’étape suivante consiste à construire et à intégrer votre piscine intérieure. Pour réussir votre projet, ayez recours aux services d’un professionnel qui saura prendre en main toutes les opérations nécessaires pour répondre à vos attentes. Il pourra également vous conseiller sur l’aménagement de la pièce qui va intégrer la piscine.

Pendant la réalisation des travaux, prévoyez un local technique où vous placerez les équipements techniques indispensables à l’entretien de votre piscine : pompes, chauffage, régulateur automatique…

A noter, le permis de construire est obligatoire, sauf si la piscine sera construite dans un bâtiment déjà existant et si l’aspect extérieur, le volume et l’utilité de celui-ci ne seront pas modifiés.

2 thoughts on “Une piscine intérieure, laissez-vous tenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *