Quel est le budget à prévoir pour l’entretien des piscines en bois hors sol ?
Entretien, Piscine

Quel est le budget à prévoir pour l’entretien des piscines en bois hors sol ?

Avoir une piscine est un privilège accessible à tous ceux qui ont un jardin spacieux. Avec son côté esthétique et pratique, la piscine en bois hors sol est disponible à un prix abordable. Cependant, posséder une piscine engendre des frais chaque année avec l’entretien, les démarches administratives. Alors, vous vous demandez sûrement quel budget vous devrez allouer chaque année pour continuer à bien profiter de cette piscine ? Découvrez la réponse dans cette article.

Les coûts d’entretien d’une piscine en bois hors sol

Généralement, les coûts d’entretien d’une piscine dépendent de son volume total.

L’eau

Il s’agit du coût de remplissage de votre piscine. En effet, une piscine nécessite 1000 litres d’eau par m³. Le prix moyen du m³ s’élève à 3 euros par an. Mais ce prix diffère selon les régions.Si vous voulez en être certain, vous pouvez vérifier le prix exact sur vos factures d’eau. Ainsi, vous pouvez calculer le prix total du remplissage de votre piscine. La quantité d’eau nécessaire chaque année dépendra de plusieurs facteurs. Tout d’abord, il y a la météo. En période de forte chaleur, il y aura une forte évaporation de l’eau ce qui vous conduira à ajouter de l’eau afin de maintenir le niveau de remplissage de votre piscine. Dans le cas où vous utilisez fréquemment votre piscine car une certaine quantité d’eau s’échappe quand vous nagez ou quand vous sortez de la piscine. De même quand vous organisez des fêtes ou des « pool party ». Cela peut engendrer une baisse du niveau d’une dizaine de centimètre.

Les produits d’entretien

Pour pouvoir bien profiter de votre piscine, il est indispensable que l’eau soit filtrée et traitée. Il faut l’entretenir régulièrement avec des produits comme le chlore et les correcteurs de pH. Si vous effectuez un traitement au chlore ou au brome, il faut dépenser environ 250 euros par an. Et si vous optez pour le traitement au sel, cela revient moins coûteux car il s’élève à environ 150 euros par an. Cependant le mauvais temps vous contraindra à utiliser plus de produits car il détériore la qualité de l’eau. En hiver, les produits ne sont pas nécessairement utiles. Il y a également les produits pour rééquilibrer le pH qui s’élèvent à environ 70 euros.

L’électricité

Cette section concerne les coûts énergétiques liés à l’entretien d’une piscine, notamment le fonctionnement de la pompe de filtration. Il faut noter que cette pompe tourne toute l’année et bien plus en été qu’en hiver. Le coût de son fonctionnement est estimé à environ 150 euros par an incluant l’énergie utilisée pour éclairer la piscine au cours de la soirée et pour actionner le volet roulant automatique. Si vous avez recours à l’énergie électrique pour le nettoyage de votre piscine à l’aide d’un aspirateur automatique, les coûts peuvent s’élever jusqu’à 350 euros par an.

L’augmentation des impôts fonciers

Installer une piscine en bois hors sol est comme construire une annexe à votre maison principale. Quand vous montez une piscine en bois, ce n’est pas pour la démonter à votre guise comme pour les piscines autoportantes ou tubulaires. Cette piscine demeurera dans votre jardin pendant plusieurs années. C’est un « élément d’agrément bâti formant une dépendance ».Cela implique qu’elle fait augmenter la valeur locative de votre propriété ce qui conduit également à l’augmentation de vos impôts fonciers chaque année. Cependant, vous pouvez bénéficier d’une exonération d’impôt pendant 2 ans si vous n’oubliez pas de remplir la déclaration 6704IL et de la déposer auprès de votre centre des impôts dans les 90 jours qui suivent la fin de la construction de la piscine.

Avec les produits d’entretien, le coût du remplissage, l’électricité et les impôts, les coûts d’entretien annuels de votre piscine s’évaluent entre 500 et 1000 euros.

Vous avez une piscine gonflable ? Voici des conseils pratiques pour bien la ranger.