Entretien du jardin : les obligations à respecter
Conseils et astuces, Dossier jardin, Entretien, Jardin

Entretien du jardin : les obligations à respecter

Un jardin ou un espace vert se doit d’être bien entretenu tant pour le bien de cet espace que pour le bon voisinage. Malheureusement, si bien que cet entretien soit bénéfique, il peut parfois être source de mésentente et de conflits avec son voisinage. À cet effet, la législation a mis en place un certain nombre d’obligations à respecter en matière d’entretien du jardin. Quelles sont donc ces obligations ? Le présent article répond à cette interrogation.

Le respect de certaines distances

L’entretien du jardin exige le respect de certaines règles fondamentales. En effet, la loi a établi une distance obligatoire à respecter entre les arbres, les arbustes et le jardin du voisin. Ainsi, selon les règlements, les arbres de haute taille mesurant plus de 2, 50 m doivent être à 2 m de la séparation des deux domiciles. L’arbre est donc loin de la propriété du voisin.

Pour cette raison, il faut se faire aider par un paysagiste lors de la plantation des arbres. Cela vous permettra d’éviter les sanctions de la loi étant donné que la taille de l’arbre n’est connue que quand il est adulte. De même, les arbres qui auront une taille moins de 2,50 m une fois adultes auront seulement une distance de 50 cm de séparation entre les jardins.

Ces règles ne sont envisageables que lorsque les haies ou arbres sont à planter à proximité de la propriété du voisin.

L’usage d’engins à moteur

L’utilisation de la plupart des appareils pouvant engendrer une pollution sonore est réglementée. Il est question essentiellement des engins tels que les débroussailleuses, les tondeuses à gazon, les tronçonneuses, les taille-haies, etc. La loi a défini les jours et horaires d’utilisation de ces appareils.

Par exemple, selon des arrêtés préfectoraux, ils peuvent être utilisés de 8 h 30 à 19 h, mais pas dans l’intervalle de 12 h à 14 h du lundi au vendredi. Le samedi, ils sont utilisables de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h. Par contre le dimanche, ils ne sont utilisables qu’entre 10 h et 12 h.

Toutefois, il est préférable de se renseigner à la mairie de sa zone pour plus d’informations parce que les horaires varient d’une zone à une autre. Et le non-respect de ces obligations est sanctionné par une amende.

La réglementation du brûlage des déchets verts

Il est proscrit par la loi de brûler les déchets issus de l’entretien du jardin. Par conséquent, les feuilles mortes, les résidus d’élagage, les mauvaises herbes ou les herbes tondues ne doivent plus être brûlés. Ils doivent être broyés ou déposés en déchetterie.

Néanmoins, il existe des régions où il est possible de brûler des déchets verts dans son jardin. Mais, ces zones sont très rares.

L’obligation d’entretenir régulièrement son jardin

Les obligations à respecter en ce qui concerne l’entretien d’un jardin sont établies et régies par la loi. Il est demandé d’élaguer ou de tailler fréquemment les branches de plantation qui débordent de sa propriété. Il en est de même des racines, des brindilles et les ronces qui peuvent causer du tort au voisin.

Par contre, si le jardin n’est pas bien entretenu, cela peut être à l’origine de certaines odeurs, de l’installation de certains animaux nuisibles. Ce qui n’est pas agréable pour votre jardin et votre voisinage. En cas de problèmes liés au manque d’entretien du jardin, les voisins ont la possibilité d’aller se plaindre à la mairie ou au tribunal.

Par ailleurs, dans les milieux exposés à des risques d’incendie, le propriétaire de jardin a pour obligation de débroussailler son terrain ainsi que l’entourage. Pour cela, il est important de bien planifier l’entretien de son jardin ou mieux de confier cette tâche à un paysagiste.