Acquérir une alarme piscine

L’alarme pour piscine fait partie des dispositifs obligatoires en matière de sécurité maison. Cette loi a été imposée suite à de trop nombreuses noyades d’enfants constatés depuis quelques années. Ce type d’alarme est devenu indispensable pour prévenir d’éventuelles chutes d’un enfant dans l’eau. Il existe des modèles immergés et périmétriques.

Un dispositif obligatoire

Il y a une réglementation et des normes pour les alarmes de piscine. Tous les propriétaires disposant d’une piscine enterrée doivent s’équiper d’un système d’alarme. Les piscines hors-sol ne sont pas concernées par cette obligation. Le non-respect de cette loi est passible de sanctions pouvant s’élever à 45 000 euros. Pour se conformer à ces exigences, il faut investir dans un matériel homologué selon la norme NF P90-307. Celle-ci exige que :

 

– La pose ne doit en aucun cas être mobile;

– L’alarme doit disposer d’un système de réactivation automatique ;

– Elle doit fonctionner 24/24h, peu importe la saison et les conditions météorologiques ;

– Les enfants ne doivent pas avoir accès aux commandes de l’alarme piscine ;

– Le système doit posséder une fonction d’alerte prévenant le propriétaire en cas de dysfonctionnement.

Les caractéristiques des alarmes immergées

Ce type d’alarme maison pas cher utilise une sonde immergée pouvant analyser les ondes et les mouvements de l’eau. Il se déclenche  en cas de perturbation importante. Pour une piscine enterrée de 5 m sur 10 m, il faut une seule sonde. Les bassins plus importants nécessitent une seconde sonde. Par ailleurs, la sonde est connectée à une centrale, souvent hors de la piscine. Certains modèles fonctionnent avec une télécommande. En outre, un report d’alerte peut être utile si la maison est éloignée du bassin. En ce qui concerne l’installation, celle-ci est rapide et simple. Elle est également discrète et ne gâchera pas la décoration de votre piscine.

L’inconvénient d’une alarme immergée réside dans la lenteur de l’intervention, notamment, si l’on ajoute le temps de réaction des occupants en cas de chute. Il faut également noter le fait que l’alerte peut être déclenchée par un vent violent, des oiseaux… Il est donc important de bien effectuer le paramétrage. Pour avoir une alarme piscine immergée, il faut avoir un prix de départ de 250 euros.

Une alarme parlante est le meilleur allié d’un système d’alarme immergé. Elle permet de prévenir le propriétaire avant que le danger ne se réalise. C’est, en effet, un simple capteur de présence détectant la présence d’une personne à proximité de la piscine. Ce dispositif est également utilisé contre l’intrusion. Pour un détecteur efficace, comptez environ 100 euros. Enfin, sachez que cette alarme seule ne suffira pas pour répondre à la norme NF P90-307.

Les particularités des alarmes périmétriques

Les alarmes périmétriques sont des bornes installées à chaque coin de la piscine. Elles permettent de dessiner un périmètre virtuel autour du bassin. L’alarme se déclenche en cas d’intrusion dans ce périmètre. Les bornes lasers ou infrarouges sont reliés à une centrale avec un clavier et une sirène. La loi exige la pose d’un report d’alarme à l’intérieur de la maison pour être sûre d’entendre l’alerte. Contrairement au système immergé, les alarmes périmétriques évitent le temps de latence et permettent d’intervenir rapidement. Le seul inconvénient c’est qu’alarme peut se déclencher par un simple passage des animaux domestiques. Pour ce qui est du prix, ce modèle est un peu plus cher qu’une alarme immergée. Il faut compter 600 euros au minimum.