L’essouchage d’arbre : comment ça marche ?
Non classé

L’essouchage d’arbre : comment ça marche ?

Après avoir abattu un arbre, il faut procéder à l’essouchage (ou dessouchage). Il s’agit d’une technique qui permet d’enlever la souche. Il est tout à fait possible de réaliser soi-même cette opération. Pour cela, il faut que la personne qui l’effectue respecte les démarches à suivre. Mais elle doit aussi savoir utiliser tous les outils d’essouchage. Quoi qu’il en soit, il est conseillé de léguer la tâche à une personne qualifiée.

Essouchage d’arbre : pourquoi est-ce important ?

En général, les souches d’arbres restent après leur abattage. Cela n’est pas beau à voir, surtout sur le plan esthétique de votre espace vert. Mais leur présence peut aussi provoquer des accidents pour les passagers et n’est pas pratique pour votre jardin. Il faut donc procéder au dessouchage, si :

Le terrain doit être utilisé pour planter d’autres végétaux ;

Des travaux de terrassement sont à prévoir ;

L’enracinement abîme les canalisations d’eau et les fondations du logement ;

Cette opération est aussi impérative, car les souches pourrissent avec le temps et peuvent causer la prolifération des champignons.

Essouchage d’arbre : les techniques qu’il faut utiliser

En général, il y a 4 méthodes qui permettent d’essoucher un arbre, dont :

L’essouchage manuel

Cette technique permet de déraciner la souche de l’arbre manuellement. Elle est souvent réalisée à l’aide d’une pince à talon. Un tire-fort sera ensuite utilisé pour la tirer. Celui-ci est en fait une chaîne qui est enroulée autour du tronc.

L’essouchage mécanique

Cette méthode permet d’enlever les souches de l’arbre de manière plus facile et plus rapide. En effet, celles-ci seront poussées via un dessouchage mécanique poussé ou un engin à lame. Mais elles peuvent également être tirées avec un dessouchage mécanique tiré ou un engin qui est constitué de treuil de débardage.

Le rognage de souches

Cette technique permet de dessoucher l’arbre tout en utilisant une rogneuse. Il s’agit d’une machine équipée de disque à couteaux qui peut pivoter rapidement et de façon circulaire. Celle-ci grignotera le tronc de l’arbre à abattre et à une hauteur de 70 cm, pour le transformer en copeaux. Ainsi, vous pouvez réutiliser votre espace tout en réalisant une replantation de végétaux, un dallage ou même un engazonnement.

L’essouchage chimique

Comme son nom l’indique, cette technique consiste à arracher les souches de l’arbre avec des produits chimiques. Ces derniers doivent être injectés dans le tronc. À la différence de la méthode précédente, l’essouchage chimique n’est pas une solution écologique et peut polluer l’environnement. Quoi qu’il en soit, c’est un bon moyen de se débarrasser facilement de la souche.

Essouchage d’arbre : les étapes à suivre

La technique d’essouchage à utiliser dépend principalement de la taille de l’arbre à abattre. L’opération doit être réalisée étape par étape. Mais pour qu’elle soit bien effectuée, il est recommandé de faire appel à un professionnel, comme Lafrance service d’Arbres. Il s’agit d’une entreprise spécialisée dans l’émondage et l’élagage d’arbres dans toute la région de Québec.

Quoi qu’il en soit, voici quelques étapes qui vous permettront de réaliser les travaux d’essouchage vous-même :

Étape 1 : la préparation du dessouchage

Vous devez creuser autour de la souche et ne devez vous arrêter que lorsque les racines soient visibles.

Étape 2 : le déracinement de l’arbre

Dans cette deuxième étape, vous devez couper les racines de l’arbre. Pour ce faire, utilisez une hache. Ôtez ensuite les morceaux détachés et arrachez le reste avec une binette.

Étape 3 : l’essouchage de l’arbre

Ce n’est que dans cette troisième phase qu’il faut procéder au dessouchage. Cela consiste à tronçonner les souches.

Étape 4 : la finition

Une fois l’essouchage terminé, remplissez le trou avec du terreau. Ainsi, l’espace sera vite aplani.