Entretien de jardin : les différentes techniques de taille d’arbres

entretien de jardin

L’entretien de jardins touche de nombreuses tâches, notamment la taille d’arbres. Mais quelles techniques adopter ? Grâce à cet article, découvrez-en davantage afin de bien prendre votre décision.

Les tailles de réduction

Il existe plusieurs méthodes de tailles de réduction selon les besoins.

La taille douce

La taille douce permet de maîtriser la hauteur et le volume de l’arbre. Elle s’effectue à n’importe quel moment de l’année, sauf en période de grand froid (de décembre à avril). Cette coupe s’adapte également à toutes les essences d’arbres.

La taille de réduction sur tire sève

La taille de réduction sur tire sève permet de limiter la prise au vent et de faire entrer de la lumière dans les maisons voisines. Par ailleurs, elle contrôle la hauteur et la volume des arbres afin de ne pas encombrer l’entourage.

Cette coupe est parfaite durant la période du repos végétatif. En revanche, pour les érables, les bouleaux, le noyer et toutes les essences avec un écoulement de sève important, effectuez la taille en automne. En général, la taille de réduction sur tire sève convient aux feuillus.

La taille de réduction sur prolongement

La taille de réduction sur prolongement permet d’obtenir le même résultat que la technique de coupe ci-dessus. Elle doit aussi être réalisée au moment de la chute des feuilles et du repos végétatif. Toutefois, elle est destinée aux saules, aux tires sèves fragiles et aux peupliers.

La taille en têtard ou émondage

L’émondage est une taille qui s’adapte aux haies bocagères. Elle s’effectue en automne, à la chute des feuilles. En général, la taille en têtard convient aux saules, aux frênes, aux platanes et aux tilleuls.

La taille d’entretien sur tête de chat

La coupe d’entretien sur tête de chat sert à réduire le volume des arbres qui se situent près des maisons. Elle doit être réalisée durant le repos végétatif et la période de chute des feuilles. Elle est parfaite pour les marronniers, les platanes et les tilleuls.

Les tailles effectuées à l’intérieur du houppier

Au niveau du houppier, il existe deux sortes de tailles que vous pouvez adopter.

La taille de sélection

La taille de sélection convient à n’importe quel type d’arbre. Elle peut s’effectuer à n’importe quelle période de l’année. Cette technique de coupe d’arbres permet de limiter la prise au vent, favorise l’entrée de la lumière à travers les arbres et dégage leur tronc.

La taille sanitaire

La taille sanitaire est réalisée sur tous les types d’arbres et peut s’effectuer à n’importe quel moment de l’année. Elle réduit le risque de chute des arbres et les embellit.

Les tailles au niveau du sommet de l’arbre

Des coupes sont également à effectuer au sommet des arbres.

L’écimage

L’écimage permet de contrôler la hauteur des arbres, de limiter la prise au vent et de désencombrer les bâtiments voisins. Il est à réaliser entre le mois de juin et de décembre. Cette coupe est parfaite pour les conifères.

La taille de sauvetage

La taille de sauvetage est utilisée pour prévenir la descente de cime. Elle peut s’effectuer toute l’année et convient à tous les arbres.

Les tailles destinées aux fruitiers, aux arbres taillés régulièrement et aux jeunes arbres d’ornement

La taille de fructification convient aux arbres fruitiers. Elle permet d’améliorer la qualité et la quantité des fruits obtenus. Elle se réalise en automne, sauf pour le cerisier. Elle doit s’effectuer en juin.

La taille de formation

La taille de formation se réalise durant la plantation des arbres. Elle convient aux feuillus, notamment les fruitiers.

Cependant, la taille des arbres nécessite un certain savoir-faire. C’est la raison pour laquelle il vous est conseillé de vous adresser à un professionnel de l’entretien de jardin à Rueil-Malmaison. Pour bénéficier d’un service complet et selon les normes, prenez donc contact avec l’entreprise Lavandière.

%d blogueurs aiment cette page :