Ce qu’il faut savoir avant de construire une piscine privée

Une baignade rafraîchissante lors des journées chaudes d’été, quelques longueurs pour commencer la matinée avec énergie… ; avoir une piscine privée présente de nombreux avantages. Sans oublier qu’elle apporte une grande valeur ajoutée à votre propriété, en cas de vente. Dans tous les cas, faire construire une piscine implique un investissement qui doit être mûrement réfléchi tant en matière de conception que d’entretien.

Ainsi, il est important d’analyser en détail les différents types de piscines existantes : leurs spécificités, leurs matériaux de construction, leurs coûts de construction, etc.

Fondamentalement, il existe trois types de piscines : en béton, en polyester et en acier.

Les piscines en béton

Les premières piscines, datant de l’époque romaine, ont été construites avec de la pierre et recouvertes de mosaïques ou de marbres. Aujourd’hui encore, les bassins des finitions similaires sont courants.

Les piscines en béton reposent sur la construction d’un socle et de murs en béton armé reliés entre eux. Leur finition est réalisée avec un revêtement vitreux qui offre une image de qualité et inaltérable dans le temps.

Bien qu’il s’agisse de piscines solides aux finitions soignées, les piscines en béton sont les plus chères. En termes de construction, c’est en effet l’un des systèmes les plus compliqués. Il faut du temps et de patience pour poser les différents éléments. Cela implique plus de frais de main-d’œuvre et de matériaux. De plus, au moins une fois par an, vous devez remplacer les carreaux tombés et nettoyer les joints. Ce sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les piscines en béton sont abandonnées.

Les piscines en polyester

Ce sont des alternatives économiques et rapides, quoiqu’elles présentent des problèmes qui doivent être pris en compte. Normalement, ces structures sont de forme conique pour résister à une pression plus élevée. De sorte qu’il faut s’en tenir aux modèles et aux mesures standards. Par ailleurs, les dimensions sont limitées puisque ces piscines sont construites dans des usines puis transportées sur le chantier. Ainsi, il est souvent difficile de les personnaliser.

Par contre, les piscines en polyester nécessitent peu d’entretien. Toutefois, il est nécessaire de les protéger tous les 4 ou 5 ans. Les produits chimiques utilisés pour le traitement de l’eau peuvent causer des fissures dans la structure.

Les piscines en acier

Ce système de construction vient des États-Unis. Elles proposent une durée de construction rapide (seulement en une semaine environ) et sont également fiables.

Les piscines en acier sont construites en deux bases :

  • une structure modulaire, chargée de résister à la pression de l’eau ;
  • un revêtement en PVC, dont la mission est d’assurer l’étanchéité de la piscine.

Sur ce revêtement PVC, deux éléments doivent être détaillés : le liner (fabriqué en usine et dont l’épaisseur est de 0,75 mm) et la tôle renforcée (avec une épaisseur de 1,5 mm).

Où installer une piscine dans votre propriété ?

Il n’y a pas d’emplacement idéal pour la construction d’une piscine. Toutefois, il y a un certain nombre de critères qu’il faut prendre en compte lors de son choix. La première serait que la piscine soit proche de la maison. C’est pour des raisons de confort et de sécurité. Il est aussi préférable de la construire dans un endroit dégagé d’arbres, surtout s’ils sont à feuilles caduques. Cela permettra , au soleil de chauffer l’eau et nous pourrons l’utiliser plus longtemps. Puis, vous éviterez de passer plus de temps à la nettoyer. Enfin, retenez qu’il faut toujours construire la piscine à l’endroit le plus ensoleillé et protégé du vent, tout en étant proche de la maison.

Pour vous qui envisagez de construire une piscine, le mieux est d’étudier chaque cas en particulier et de se faire conseiller par un bon professionnel. Dans ce métier depuis plusieurs années, THIERRY RENOY saura étudier votre projet, élaborer des plans et assurer le suivi de votre chantier. Il intervient à Sainte-Menehould, à Châlons-en-Champagne, à Verdun et leurs alentours.

%d blogueurs aiment cette page :