Piscine au sel : quels sont les avantages ?
Entretien jardin

Piscine au sel : quels sont les avantages ?

Dernièrement, la piscine au sel prend de plus en plus d’ampleur auprès des propriétaires. Cela consiste à remplir le bassin d’eau salée plutôt que de l’eau chlorée. La piscine au sel ne contient-elle donc pas de chlore ? Si, la molécule de sel en contient naturellement, c’est ce chlore naturel qui est utilisé, et non celui pur qui provoque des allergies chez certaines personnes. Mais à part pour la santé, quels sont les autres avantages de la piscine au sel ?

Un traitement plus facile et peu contraignant

Une piscine traitée au sel n’a rien à voir avec l’eau de mer. C’est le traitement de l’eau qui se fait au sel, la piscine fonctionne par un système d’électrolyse. Au tout début, il faut verser une certaine quantité de sel dans le bassin (4 à 7 kg/m3) qui va passer dans l’électrolyseur. Les électrodes vont par la suite transformer le sel en soude et en chlore. C’est cette réaction qui va désinfecter l’eau des bactéries et des algues. La soude et le chlore présents dans l’eau vont par la suite se transformer en sel et ainsi de suite. Il n’est donc pas indispensable de rajouter régulièrement du sel, sauf en cas de phénomène d’évaporation ou de fortes pluies. De ce fait, il suffit de laisser allumer l’appareil entre 18 et 24 h/jour et le tour est joué.

Un système facile à mettre en place

Le système de filtrage est facile à mettre en place. Les électrolyseurs fonctionnent à l’aide d’une pompe et d’une minuterie. La configuration initiale est effectuée en fonction du niveau de base de sel de la piscine. Toutefois, le système peut être configuré automatiquement afin de bien filtrer. Vous devez cependant vous assurer que le rapport sel/eau soit toujours maintenu.

Un entretien facile

Le sel ne nécessite pas d’entretien spécifique et coûte peu cher à l’achat. De ce fait, le nettoyage s’avère aussi être peu contraignant. Il ne nécessite pas non plus de produits chimiques, ce qui est très bénéfique pour l’environnement. Toutefois, cela doit se faire régulièrement afin de garantir la bonne efficacité de l’électrolyseur au sel. En effet, pour certains modèles, les électrodes doivent être nettoyées. Quoi qu’il en soit, il est préférable de faire appel à un professionnel pour être mieux conseillé. L’Entreprise LINGUA est spécialisée dans lentretien de piscine à Cannes, mais peut intervenir dans tout le département du Var, des Alpes-Maritime (Villefranche-sur-Mer, etc.).

Est-il possible de passer sa piscine du chlore au sel ?

Traiter sa piscine au chlore est une solution économique. Toutefois, cela n’empêche pas certaines personnes de vouloir changer de traitement. En effet, le traitement au sel est plus respectueux de l’environnement et de notre santé. Cependant, une question se pose : est-il possible de passer d’un traitement au chlore au sel ? Effectivement, c’est parfaitement faisable. Cependant, il faut procéder avec précaution, car ce n’est pas une procédure simple. Avant de trancher, vous devez d’abord vous assurer que ce mode de traitement est adapté à votre piscine. Vérifiez également si vous disposez d’assez de place pour installer l’électrolyseur. Le traitement au sel ne peut pas non plus être utilisé dans une piscine en acier ou si elle comporte des éléments en inox ou en métal. En effet, le sel peut s’attaquer à ces pièces, puisqu’il est corrosif. Quoi qu’il en soit, pour changer de mode de traitement, vous devez :

-Vous débarrasser du chlore présent dans l’eau

Pour cela, vous devez arrêter d’y verser du chlore, tout en laissant le système de filtration tourner. Cependant, gardez un œil sur le taux de chlore jusqu’à ce que celui-ci arrive en dessous de 1 ppm. Une fois ce niveau atteint, vous pouvez passez à l’étape suivante.

-Nettoyez le circuit de filtration avant d’installer l’électrolyseur

Vous devez démonter le chlorinateur, rétablir la circulation de l’eau et installer le nouveau système. Cette installation demande une certaine technique. D’où l’utilité de faire appel à un professionnel. Il vous reste par la suite de calculer la quantité de sel nécessaire à votre volume d’eau.