C’est quoi une piscine naturelle ?

Une piscine naturelle utilise les propriétés des plantes et écosystèmes aquatiques pour purifier l’eau. Elle est également connue sous l’appellation de piscine écologique. Elle s’intègre très bien dans un jardin de style campagnard.

Les spécificités d’une piscine naturelle

Généralement composée de plusieurs bassins, une piscine écologique peut être aménagée de différentes manières suivant vos envies. Les nénuphars, les massettes et les iris sont reconnus pour leurs vertus épuratrices. N’hésitez pas à les faire pousser dans un des bassins de votre piscine. Elles filtrent l’eau et l’épurent. La faune est aussi importante dans l’épuration de l’eau. Laissez proliférer les puces d’eau, les insectes, les larves, les escargots et les grenouilles dans la zone de lagunage. Ces bestioles ont pour rôle de dégrader les déchets organiques et de les transformer en nutriments assimilables par les plantes. Elles contribuent également à prévenir la prolifération des algues, des moustiques et d’autres désagréments. Vous n’avez pas à les incorporer, elles s’installeront d’elles-mêmes avec les plantes. Vous serez peut-être tenté de mettre des poissons dans votre bassin. Ne le faites pas, ils risquent d’attirer toutes sortes d’oiseaux et peuvent dégrader votre jolie piscine.

Le principe d’une piscine naturelle

Le bassin de baignade doit être équipé d’un filtre pour qu’il ne soit pas envahi par le sable ou les autres micro-organismes. Le bassin des plantes, moins grand, est le lieu de filtrage de l’eau. Vous pouvez aussi aménager un troisième compartiment pour oxygéner l’eau grâce à une cascade. L’aménagement doit permettre à l’eau de circuler dans ces différentes zones. Dans un premier lieu, utilisez une pompe pour amorcer la circulation de l’eau. Ensuite, elle se fera automatiquement.

L’eau dans une piscine naturelle est à température ambiante. Cependant, vous pouvez la chauffer grâce à des capteurs solaires. Sachez, toutefois, qu’un chauffage trop important affecte l’équilibre biologique de votre piscine.

Les avantages d’une piscine naturelle

Conçue dans un format plus vaste pour l’aménagement des différents bassins, une piscine naturelle est un atout indéniable pour la mise en valeur de votre maison. En effet, elle donne l’impression que vous avez un beau lac dans votre jardin. En plus d’être esthétique, la piscine naturelle présente bien des avantages. Son eau n’a pas besoin d’être vidée et renouvelée puisqu’elle est sans cesse épurée par la faune et la flore. Ainsi, vous faites des économies en eau. La baignade dans ce cadre plus vrai que nature apporte plus d’apaisement et de détente. La qualité de l’eau est également plus bénéfique pour votre peau et votre santé. D’ailleurs, sans les produits chimiques pour entretenir la piscine, vous pouvez accumuler les libellules, les amphibiens et les oiseaux d’eau comme à la campagne.

Les inconvénients d’une piscine naturelle

La construction d’une piscine naturelle demande beaucoup d’espace, vu qu’elle doit disposer d’au moins deux bassins (une pour les plantes et une autre pour la baignade). Il est donc évident que vous aurez à prévoir un budget assez important pour la construire. Pour que vos plantes remplissent correctement leur rôle sans s’étendre vers les autres bassins, vous devrez les entretenir. Pensez également à entretenir les fonds et les parois de votre piscine. Il est assez fréquent que des algues s’y installent. Cette opération est à effectuer une fois par semaine en pleine saison et une fois par mois en temps normal. Il va sans dire qu’il faut également enlever les feuilles et les fleurs fanées qui flottent sur l’eau. L’autre inconvénient de la piscine naturelle : vous devez attendre que les plantes soient bien installées et opérationnelles pour une première baignade.

L’emplacement idéal pour une piscine naturelle

Installez votre piscine naturelle dans un endroit ensoleillé. En effet, l’ensoleillement est indispensable pour la prolifération des plantes aquatiques censées épurer l’eau et un chauffage naturel de votre piscine. Néanmoins, une exposition excessive est nuisible pour les plantes et l’équilibre biologique. Si vous habitez dans une région où l’ensoleillement est moins important, c’est parfait. Mais si ce n’est pas le cas, choisissez un emplacement semi-ombragé.

Vous avez le choix entre divers types d’aménagements pour votre piscine. Faites appel à un pisciniste pour sa construction. Il saura aménager correctement les différents compartiments et choisir les bonnes plantes à intégrer dans le bassin de lagunage.

%d blogueurs aiment cette page :