Entretien d’une piscine privée : quels produits utiliser ?

entretien de piscine

L’entretien régulier d’une piscine est obligatoire. L’utilisation des produits doit être accompagnée d’une bonne connaissance de leurs propriétés chimiques. Cet article vous livre des informations sur les produits à privilégier pour entretenir votre piscine privée.

Quelques produits d’entretien de piscine à proscrire

– L’eau de javel pure

Bien que l’eau de javel ait été couramment utilisée auparavant, elle n’est pas du tout adaptée à l’entretien d’une piscine. Elle est en effet très corrosive et toxique. Suite au contact avec ce produit, les baigneurs risquent d’avoir des irritations de la peau et des yeux en plus de son odeur assez prononcée.

Le sulfate de cuivre pur

Beaucoup de propriétaires de piscine ont malencontreusement la mauvaise habitude d’utiliser du sulfate de cuivre pur pour nettoyer les algues dans leur piscine.

Cette substance chimique qui est essentiellement employée dans les secteurs de l’agriculture, est dangereuse pour la santé surtout en cas de mauvais dosage . Elle peut causer des démangeaisons de la peau et des taches sur le liner.

L’acide chlorhydrique pur

Très utilisé dans certains traitements pour atténuer le pH de l’eau, l’acide chlorhydrique présente un grand pouvoir corrosif. Ce dernier a des effets néfastes sur la peau, les yeux ou les organes respiratoires.

Tout produit ou mélange de produit non adapté pour la piscine

Tous les produits qui n’ont pas la mention « pour piscine » sont déconseillés pour entretenir votre piscine. C’est notamment le cas des solutions pures ou des produits ménagers tels que les démoussants, les antirouilles…

Les produits d’entretien à privilégier pour votre piscine

Sur le marché, il existe de nombreux types de désinfectants et d’assainissants pour prévenir l’accroissement de certaines algues et bactéries

Le chlore est le plus utilisé comme désinfectant ou assainissant. Ce produit contient des agents de chloration ». Après leur dissolution dans l’eau, il dégagent du chlore. Si vous avez une grande piscine, il est recommandé d’utiliser du chlore gazeux.

Liquide de chloration, chlore sec, chlore liquide sont tous des désinfectants à base de chlore. La différence est que, le « chlore sec » est un produit chimique en forme de granules ou de pastilles, tandis que le « chlore liquide » représente des solutions de chlore sec liquéfié dans l’eau.

Il y a deux principales sortes d’agents de chloration : organiques et inorganiques. Ils ne doivent jamais être mélangés entre eux pour pallier les risques d’accidents. Il va sans dire qu’il ne faut absolument pas verser un produit après l’autre dans le chlorateur de la piscine, car la mixtion de ces produits peut provoquer une explosion.

Par ailleurs, voici quelques produits à utiliser en fonction de leur utilisation :

  • le sel pour un traitement par électrolyse

  • le brome qui a l’avantage d’être moins irritant et inodore par rapport au chlore

  • produit anti algue

  • oxygène actif pour vous débarrasser des algues dans votre piscine

L’utilisation sécuritaire des produits

Les différents produits de piscine contiennent parfois des oxydants, qui peuvent être destructeurs. Certains produits causent une irritation de la peau, des yeux et affectent les organes respiratoires. Ces produits peuvent également altérer le tube digestif ou le métal, peuvent être graves.

Pour une utilisation sécuritaire des produits d’entretien pour piscine, il est conseillé de lire attentivement et comprendre les fiches de données de sécurité, la documentation entière associée t ainsi que les étiquettes. L’ensemble de cette documentation vous permet aussi de prendre les mesures nécessaires en cas de déversement ou d’éclaboussure.

Les produits comburants comme l’hypochlorite de calcium peuvent avoir des réactions chimiques, et dégager des matières combustibles. Cette réaction survient lorsqu’il fait un peu chaud. Alors, retenez bien que les produits comburants représentent de sérieux risques d’incendie et d’explosion.

Fréquence d’entretien de votre piscine

L’entretien de votre piscine se fait chaque semaine et chaque mois. Voici les choses à faire.

  • Entretien hebdomadaire

Enlever les débris qui s’accumulent dans le fond de votre piscine ainsi que les feuilles qui flottent à la surface

– Vérifiez que le niveau de l’eau est suffisamment élevé pour que la pompe fonctionne correctement.

– Testez et ajustez le niveau de désinfectant

– Inspectez l’eau de votre piscines pour vérifier la clarté, la couleur et les contaminants visibles

– Tester et ajuster le pH. Si celui-ci est trop élevé, il faut l’abaisser à l’aide d’un décélérateur de pH, si le pH est trop bas, ajoutez un augmentateur de pH. Le dosage correct est indiqué sur l’étiquette. Ne corrigez pas votre pH plus d’une fois par semaine.

– Testez le niveau de chlore et et brome libre de votre piscine

– Nettoyez le carrelage

– Vérifiez la pression du filtre et ne procédez à un lavage à contre-courant que si nécessaire

  • Entretien mensuel

– Inspectez les carreaux, les coulis, les produits d’étanchéité et les autres éléments exposés de la piscine

– Testez votre niveau de sel si vous avez une piscine d’eau salée.

– Vérifiez les joints de votre moteur et de votre pompe

– Vérifiez les mains courantes, les marches et les autres équipements de sécurité pour vous assurer qu’ils sont en bon état.

%d blogueurs aiment cette page :