Gaz ou électricité : quel chauffage de piscine choisir ?
Non classé

Gaz ou électricité : quel chauffage de piscine choisir ?

Durant certaines périodes de l’année, on est contraint par les conditions climatiques de ne pas utiliser la piscine. Pourtant, il existe un moyen de lever cette restriction et de profiter pleinement et en continu de votre piscine même durant toute l’année. Il s’agit du chauffage : mais quel type de chauffage ? Vous le saurez dans cet article.

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique consiste à faire usage d’un réchauffeur électrique qui se présente sous forme d’une canalisation munie d’une résistance.

Le chauffage électrique a divers avantages et inconvénients dont vous devez tenir compte pour faire un meilleur choix de chauffage de piscine.

Avantages du chauffage électrique

Le chauffage électrique a de nombreux avantages au nombre desquels on peut mentionner :

  • La facilité de l’installation : il est simple à poser. Vous n’avez qu’à l’intégrer au système de filtration de votre piscine. Néanmoins, si vous avez des problèmes à l’installer, vous pouvez appeler un expert du chauffage ;
  • Une utilisation pratique : étant branché à l’électricité, vous n’avez plus qu’à le mettre en marche simultanément avec la filtration. De plus, il agit rapidement et peut réchauffer tout un bassin en quelques dizaines de minutes ;
  • Le faible coût d’achat : il ne nécessite pas un investissement initial élevé donc peu coûteux à l’achat. Vous pouvez même trouver des modèles qui coûtent 150 euros dans le commerce ;
  • L’autre avantage du chauffage électrique de piscine est qu’il ne s’adapte pas seulement aux piscines creusées. Il peut être également utilisé pour les piscines hors sol. De plus, il n’est pas du tout encombrant.

Inconvénients du chauffage électrique

Le chauffage de piscine électrique n’a pas que des avantages, il a aussi d’inconvénients. Le principal inconvénient est lié à son coût d’utilisation qui est onéreux. Évidemment, il utilise de l’électricité pour fonctionner. Il est gourmand en énergie et donc cher à la consommation surtout si vous devez chauffer souvent votre piscine. Attendez-vous donc à des factures d’électricité conséquente si vous optez pour ce type de chauffage.

Retenez que le chauffage de piscine électrique est une solution recommandée pour les petits volumes donc aux piscines hors-sol ou creusées. Il n’est pas vraiment adapté aux maisons neuves, mais plus pour des résidences secondaires.

Le chauffage à gaz

Le chauffage électrique n’est pas le seul type de chauffage qui vous permet de rentabiliser votre piscine. Vous avez d’autres alternatives dont le chauffage à gaz. Pour ce type de chauffage, vous avez le choix entre opter pour une chaudière spécifique ou utiliser l’habituelle chaudière de la maison.

Ce type de chauffage de piscine a de nombreux avantages et inconvénients dont vous ne devez pas vous passer pour faire un choix.

Avantages du chauffage de piscine à gaz

Au nombre des divers avantages du chauffage à gaz, on peut mentionner :

  • Un chauffage rapide : une chaudière à gaz permet de chauffer rapidement l’eau de votre piscine. Plus besoin d’anticiper le chauffage de votre piscine ;
  • Un investissement modéré : le chauffage à gaz vous évite de faire exploser vos factures d’énergie ;
  • Programmation à distance : avec une chaudière à gaz, vous avez la possibilité de contrôler à distance le chauffage de votre piscine en tenant compte de tous les paramètres. Tout ceci, rien qu’avec votre smartphone.
  • Chauffage fiable et silencieux ;
  • Le chauffage de piscine à gaz est adapté à tous les types de piscines. Il est surtout préféré pour le chauffage de grands volumes d’eau.

Inconvénients du chauffage de piscine à gaz

Le principal inconvénient du chauffage de piscine à gaz est que la consommation dépend de la chaudière et de l’échangeur utilisé. Lorsque ce dernier est mal choisi, où qu’il est associé à une chaudière non adaptée, il peut rapidement devenir un gouffre financier.

Au vu de ces avantages et inconvénients, vous n’avez plus qu’à faire choix. Celui-ci dit être basé sur vos besoins, le volume de votre piscine, votre budget, etc.