Tout ce qu’il y a à savoir sur la piscine

Avoir une piscine chez soi procure du bonheur et de la joie. Cela ajoute aussi de l’esthétisme à votre propriété. Cependant, de nombreuses personnes se posent des questions comme : comment choisir la piscine ? Quel budget prévoir pour l’installation de cet équipement ? Découvrez tout sur le sujet en lisant cet article.

Quels types de piscines choisir ?

La piscine enterrée : confortable et pérenne

La mise en place de la piscine enterrée nécessite un avis préalable de travaux, à l’inverse de celle en surface. Opter pour ce type de piscine requiert donc un investissement très important. De nombreuses solutions vous sont offertes. Chacune d’elles présente des caractéristiques particulières. Le prix dépend, de ce fait, de votre choix.

  • La piscine en kit : elle permet de faire une économie remarquable sur l’installation. En fait, celle-ci est effectuée par vos soins.
  • Le kit assisté : sa pose est, d’une part, réalisée par vous-même, mais requiert d’autre part l’intervention d’un spécialiste en la matière dans les étapes qui sont compliquées. De manière générale, vous pouvez économiser jusqu’à 50 % sur le coût de votre piscine. Ainsi, cet argent pourra servir à acheter des équipements pour cette dernière.
  • La piscine prête à plonger : dans ce cas, tous les travaux sont menés par un professionnel. Notez que cela est très onéreux par rapport aux autres.

La piscine semi-enterrée : esthétique et solide

Une partie de cette piscine est enterrée et une autre en surface. Idéale pour les sols difficiles, la piscine semi-enterrée s’intègre facilement dans un terrain dénivelé ou en pente. Parallèlement à la piscine enterrée, ce type de piscine est très prisé pour son esthétisme et sa solidité. Ainsi, elle apporte une plus-value à votre propriété. Pourtant, son installation requiert certaines démarches administratives.

La piscine hors-sol : très facile à utiliser et à transporter

La piscine hors-sol est la moins onéreuse si vous avez un budget serré. De plus, ce type de piscine présente de nombreux avantages. En fait, son installation est très rapide. Sa transportabilité ainsi que son utilisation sont facilitées. Opter pour cette piscine est la meilleure solution si vous n’envisagez pas de changer l’aspect de votre jardin.

Quelle taille choisir pour votre piscine ?

La forme et la dimension sont deux critères à prendre en considération en ce qui concerne la mise en place de votre piscine. En fait, ces éléments définissent l’usage de celle-ci. C’est à vous de choisir en fonction de vos souhaits, quelles sortes d’activités et de baignades vous désireriez avoir. Dans cette perspective, si vous prévoyez une nage sportive, veillez à ce que le couloir de nage soit assez large. Par contre, si vous souhaitez une piscine pour vous rafraîchir et vous détendre, préférez celle qui a une petite taille.

Pour vous aider :

  • Piscine de taille standard : aux environs de 32 m²
  • Couloir de nage pour une natation sportive : 10 m de long
  • Mini piscine : moins de 10 m²

Qu’en est-il de la forme ?

Il existe plusieurs formes de piscines qui conviennent à chaque terrain et usage. Votre choix dépend donc de l’esthétique, du budget et des bénéfices que vous souhaitez en tirer.

Parmi les formes les plus populaires, en voici des exemples :

  • La piscine haricot

Son intégration dans le paysage est douce. De plus, les enfants très actifs et les parents un peu passifs ont chacun leur propre espace dans cette piscine.

  • La piscine rectangulaire

C’est la forme de piscine la plus classique. Elle est intemporelle, et surtout design.

  • La piscine ovale

Son incorporation est harmonieuse et facile. Avec cette forme, vous pouvez circuler aisément autour du bassin. En outre, la piscine ovale est idéale pour les plus sportifs et les amateurs d’aqua-sieste.

  • La piscine forme libre

Sa forme atypique permet d’optimiser votre espace extérieur. La piscine forme libre est très appréciée, car elle s’adapte à tout type de terrain.

%d blogueurs aiment cette page :