Peut-on encore apprendre à nager à l’âge adulte ?

Certes, l’âge idéal pour apprendre à nager est au cours de l’enfance. Cependant, rien n’empêche une personne adulte à vouloir s’y mettre. Il n’y a pas de limite d’âge pour apprendre à nager. De plus, la natation procure bien des avantages aussi bien pour la santé que sur le corps. Alors, comment apprendre à nager si on est adulte?

Vaincre ses peurs

Le plus souvent, le plus grand obstacle qui empêche une grande personne à se lancer dans la natation est la peur de l’eau. Par conséquent la première étape pour apprendre à nager est de surmonter cette phobie et les angoisses. Pour ce faire, il faut commencer par vous familiariser progressivement avec l’environnement aquatique. Vous pouvez le faire chez vous dans votre salle de bain. En effet, il faut que vous soyez à l’aise et que vous vous sentez en sécurité. Il suffit de vous servir de votre baignoire, en vous entraînant à immerger votre tête dans l’eau. Progressivement, apprenez à contrôler votre respiration dans l’eau et hors de l’eau. En outre, vous pouvez utiliser un pince-nez si vous n’êtes pas encore habitué à retenir votre respiration sous l’eau. Une fois que vous serez dans une piscine, tentez d’y entrer de manière progressive. Commencez par la partie la moins profonde en essayant d’introduire peu à peu la tête sous l’eau.

Prenez des cours de natation

Une fois que vous vous êtes familiarisé avec l’eau, faites le grand pas en vous inscrivant à des cours de natation. Choisissez des horaires qui vous convient et si possible optez pour des groupes avec des personnes de même âge que vous.

Les bases de la natation

La première étape que l’on va vous apprendre est de vous entraîner à contrôler la respiration et de flotter. Ce dernier est la base de toutes les techniques de nage. Par conséquent, il faut que vous essayez de rester très calme et de vous détendre. Il vous suffira de garder votre dos bien droit et de pousser l’abdomen. Au fur et à mesure que vous maîtrisez votre respiration et que vous vous tenez dans cette position, la panique disparaîtra et vous flotterez. L’instructeur vous initiera ensuite les mouvements des bras et des pieds en vous servant d’une planche. En outre, il peut le faire à travers des jeux ou avec divers accessoires, etc. L’important est de vous mettre à l’aise.

Les différents types de natation

Une fois que vous maîtrisez les mouvements de base, vous passerez à l’étape suivante avec les différents types de nage.

-La brasse

Cette nage est un peu complexe car elle sollicite tout le haut du corps et les jambes. Pourtant, on dit que c’est la plus relaxante. Cependant, elle est déconseillée aux personnes qui souffrent de douleurs lombaires.

-Le crawl

Il consiste à effectuer des mouvements alternatifs avec les bras et les jambes. En outre, cette technique de nage fait travailler les abdominaux, la poitrine, les jambes, les épaules et les bras. Elle est vivement conseillée pour les personnes qui présentent des problèmes de dos.

-Le dos crawlé

C’est la nage la plus simple, mais qui peut devenir compliquée si on manque de repère. Il suffit de se mettre sur le dos et d’alterner les mouvements des bras et d’un abattement de jambes.

-Le papillon

C’est la technique qui demande le plus d’énergie. Ce sont les plus souvent les personnes qui maîtrisent bien la nage qui s’y entraînent, car les mouvements sont très complexes.

La natation est destinée à tout le monde quel que soit leur âge, et même pour les femmes enceintes. En effet, il permet d’améliorer la condition physique et de se remettre en forme après une longue période d’inactivité. De plus, nager est une bonne alternative pour ceux qui veulent perdre du poids.