L’élagage : plus de secrets pour vous

L’élagage est nécessaire si vous voulez que vos arbres soient en bonne santé. Cet article va vous aider à connaître quelques points sur les travaux d’élagage.

Les types d’élagage

Il y a :

  • L’élagage ornemental : c’est dans le but d’adapter un arbre aux différentes contraintes environnementales comme la route et les habitations. Il sert à orienter l’esthétique de l’arbre en adaptant son volume à ces différentes contraintes.

 

  • L’élagage sylvicole : il est employé pour produire du bois d’œuvre. Il a pour principe de remonter de manière régulière la couronne des arbres afin de limiter le développement des nœuds qui se créent à l’intersection des branches.

 

  • L’élagage fruitier : c’est pour stimuler l’arbre dans le but d’optimiser sa production de fruits. Cette technique est utilisée par les agriculteurs pour obtenir une bonne récolte.

 

  • L’élagage sanitaire et de sécurité : c’est éliminer et ralentir les maladies fongiques ou virales en coupant les branches mortes pour faciliter la cicatrisation. Il sert à prévenir la formation des champignons et à éviter une déchirure de l’écorce. Ce type d’élagage consiste à apporter une forme esthétique à l’arbre.

Les règles à suivre pour les travaux d’élagage

Il faut que :

  • Le matériel utilisé soit révisé et en bon état de marche
  • L’élagueur ait un objectif réalisable avant de se lancer dans les travaux et il doit soigner les angles de coupes dans le but de ne pas traumatiser l’arbre à l’endroit de l’intersection
  • Deux points d’ancrage soient réalisés quand vous utilisez un outil de coupe
  • Ces outils soient désinfectés afin de ne pas endommager les arbres
  • Le diamètre des coupes soit limité pour un recouvrement des plaies

Les raisons d’élaguer un arbre

Elles sont multiples :

  • Débarrasser l’arbre du bois mort ou des branches malades dans le but de le nettoyer
  • Réduire l’espace consacré par la frondaison pour des raisons pratiques et esthétiques
  • Eviter que les nids de parasites y trouvent refuge
  • Pour que les arbres soient bien aérés
  • Donner de l’épaisseur à la frondaison
  • Supprimer les branches anciennes pour laisser place aux jeunes rameaux

Les méthodes d’élagage

L’élagage est le fait de réduire au maximum la ramure d’un tiers en conservant le port de l’arbre. Mettez des gants et assurez votre sécurité en attachant les branches à l’aide d’une corde. Une autre personne guidera leurs chutes. L’outil à utiliser est la tronçonneuse ou la scie d’élagage. D’abord coupez à la base les branches malades ou mortes. Puis coupez leur extrémité d’un tiers en veillant à ce que l’arbre conserver sa forme initiale. Il faut que la coupe soit régulière. Ensuite enlevez les rameaux secondaires en surnombre qui se trouvent le plus près de la branche principale afin de laisser la lumière pénétrer. Pour finir, supprimez les drageons et badigeonnez un mastic sur les plus grosses plaies dans le but d’éviter le développement des maladies.

Le bon moment pour les travaux d’élagage

Les arbres peuvent être travaillés tout au long de l’année. Il est préférable d’éviter les travaux durant le début du printemps (la montée de sève) et la fin de l’automne (la période de mise en repos de l’arbre).

Vous pouvez pratiquer l’élagage lorsque l’arbre est en feuilles car c’est à ce moment que la circulation de sève. Ce processus donne la possibilité à l’arbre de mettre en place ses défenses naturelles contre les champignons et les maladies.

Le moment propice est l’hiver car les arbres sont en repos végétatif.

Les risques et la prévention de l’élagage

Dans tous les travaux, il est conseillé pour votre sécurité de porter des équipements de protection individuelle tels que le casque, le harnais de sécurité, les vêtements anti-coupures … Cela dans le but de réduire les risques de :

  • Chute d’arbres ou de branches
  • L’absence de visibilité
  • Dysfonctionnement

Bref, faites confiance à l’expertise de l’entreprise VIGNAU PHILIPPE afin de mener à bien vos travaux d’élagage.

%d blogueurs aiment cette page :