Sécuriser son jardin : les différentes options disponibles
Aménagement extérieur, Aménagement jardin, Entretien jardin

Sécuriser son jardin : les différentes options disponibles

Avoir un jardin chez soi est une vraie aubaine, particulièrement pour ceux qui vivent en ville. Vous devez donc en prendre grand soin parce que cet espace peut avoir de multiples utilités. Ainsi, il est important de sécuriser votre terrain pour éviter les intrusions d’animaux ou de personnes capables d’abîmer votre jardin. Voici comment vous pouvez procéder.

Installez un portail de jardin.

Indispensable pour optimiser la sécurité, le portail de jardin peut être coulissant ou battant. Le coulissant est adapté pour les jardins pas très spacieux. Quant aux matériaux à utiliser, le portail en aluminium ouvragé est mieux approprié pour un jardin au style vintage tandis que pour un espace stylé, vous pouvez choisir un portail en PVC.

Concernant le portail en bois, il est très en vogue. D’ailleurs, l’alliage de matériaux peut aussi se révéler spécialement décoratif, alors il est envisageable d’associer métal et bois sans problème. Mais, avant d’installer un portail, pensez d’abord à mettre en place une clôture si vous n’en aviez pas.

Délimitez le terrain avec une clôture.

La clôture permettra de délimiter l’espace et notamment de conserver votre intimité. Si vous résidez dans une localité très peuplée, elle peut s’avérer indispensable pour la protection du jardin à l’égard des intrus et des regards indiscrets. Elle sera aussi utile pour mettre le terrain à l’abri du vent afin que vous ayez la possibilité de vous y reposer même quand il souffle.

De la même manière, les plantes seront également préservées contre les rafales, et ne risqueront pas d’être endommagées. De plus, lorsqu’elle est correctement choisie, la clôture peut représenter un élément décoratif. En bois, elle est principalement idéale pour fournir une touche ornementale à votre espace vert tout en le protégeant.

Pour plus de fantaisie, vous pouvez la peindre dans un coloris original pour distinguer votre propriété des autres. Toutefois, soyez vigilant pour ne pas altérer l’harmonie du quartier. Dans les zones venteuses, on recommande d’utiliser une clôture brise-vent, et des panneaux tressés ou ajourés.

Motorisez votre portail.

La motorisation du portail est aussi une méthode de sécurité. Certes, elle est plus onéreuse, mais s’avère vraiment fonctionnelle. D’ailleurs, on peut motoriser tous types de portails, que ce soit coulissant ou battant, grâce à la mise en place d’un moteur électrique. Pour le faire, il vous faudra un moteur et une installation électrique puissante de 220 V.

Il existe aussi sur le marché des portails avec système automatique intégré, simples à monter et extrêmement pratiques. Évidemment, cette option est coûteuse, toutefois, elle est assurément efficace et vous sera très utile pour éviter de sortir avant d’ouvrir le portail.

Appariez votre portail avec un système domotique.

Étant donné que le portail constitue la première issue par laquelle les gens peuvent entrer dans votre jardin, il doit normalement être doté d’un dispositif spécifique pour sa sécurisation. Pour cela, il serait utile de le coupler avec un système de domotique. En effet, grâce à la domotique, vous pouvez contrôler à distance le mécanisme d’ouverture et de fermeture de votre portail.

Cet engin vous permet aussi d’installer une caméra de surveillance afin de mieux inspecter l’identité des personnes qui s’introduisent chez vous. De plus, avec la domotique, il est possible de poser un lecteur d’empreintes et de badge pour les résidents.

Posez une caméra à détecteur de mouvements.

Pour détecter toute activité anormale dans votre jardin, la caméra à détecteur de mouvements se révèle un moyen par excellence. Elle est d’ailleurs encline à vous envoyer une alerte à distance lorsqu’elle repère un mouvement. De cette façon, vous pourrez suivre les images en direct avec votre téléphone ou votre tablette. Enfin, prévoyez l’achat d’une caméra avec mode infrarouge afin de pouvoir bénéficier de la vision nocturne.

En somme, pour sécuriser votre jardin, vous pouvez poser une clôture et un portail. Vous avez aussi l’option de motoriser ce dernier, de le coupler avec un système domotique ou d’installer une caméra à détecteur de mouvements.