Guide pratique pour installer un spa chez soi
Piscine

Guide pratique pour installer un spa chez soi

Actuellement, installer un coin spa chez soi est devenu un luxe tout à fait abordable. En effet, avec les différents modèles de baignoire disponibles sur le marché, l’espace bien-être s’invite désormais à domicile. Néanmoins, c’est un projet auquel il y a plusieurs critères essentiels à prendre en compte. Pour en savoir un peu plus, suivez le guide.

Le choix de l’emplacement

Avant de déterminer le type de spa à installer, le mieux est de commencer par déterminer son emplacement. En effet, la faisabilité de ce projet repose en grande partie sur ce critère. Si vous choisissez un spa d’intérieur, vous pouvez en profiter toute l’année et cela à l’abri des regards indiscrets. Toutefois, il est important de savoir qu’avoir un spa à l’intérieur de votre habitation augmentera le taux d’humidité. Par conséquent, il est indispensable d’installer un système de ventilation efficace et effectuer un aménagement adapté à un tel projet (meuble, revêtement de sol et mural, etc.). En revanche, si vous optez pour un spa extérieur, vous devez le placer dans un coin où vous serez totalement à l’abri des regards. En outre, vous aurez le privilège de profiter de votre espace extérieur en été comme en hiver. Vous ne risquez pas non plus de problème d’aération ni d’humidité, cependant vous devez penser à couvrir votre spa pour assurer son hygiène. Pour vous conseiller un peu plus, vous pouvez vous adresser à l’Entreprise GREEN GARDEN qui est située au Za St Fiacre Chemin Départemental 148 Route D’Etréchy 91580 Auvers Saint-Georges, et qui est spécialisée dans ce type de projet.

Choisir le modèle approprié

Une fois que vous avez choisi l’emplacement de votre spa, il est ensuite indispensable de définir le type ou le modèle que vous désirez. Vous avez le choix entre le spa gonflable, le spa à poser et le spa en kit. Ils ont chacun leurs atouts et leurs inconvénients.

  • Le spa à poser

Ce modèle peut très bien être installé aussi bien à l’intérieur qu’en extérieur, car il est fabriqué soit en bois soit en matériaux synthétiques. Le spa à poser est également facile à transporter et ne nécessite pas de travaux complexes pour son installation. En plus de cela, leur hauteur est assez élevée pour offrir plus de sécurité pour les enfants.

  • Le spa en kit

Les spa en kit sont des modèles préfabriqués. A part leur installation qui peut se faire soi-même, seul leur raccordement nécessite l’intervention d’un professionnel.

  • Le spa gonflable

C’est le modèle le moins onéreux qui existe sur le marché. D’autant plus qu’il est facile d’installation et peut être déplacé à sa guise. Son seul inconvénient repose sur son niveau de vie qui est nettement moins élevé par rapport aux autres modèles.

Quelles sont les précautions à prendre pour l’installation d’un spa ?

L’installation d’un spa n’est possible que si votre sol est assez résistant et solide pour supporter son poids. En effet, un spa pèse en moyenne entre les 300 à 600 kg. Mais une fois qu’il soit rempli d’eau et en plus des occupants, ce poids dépassera largement cette prévision. En principe, le poids probable supporté par le sol par m² varie entre 400 à 600 kg. Vous devez donc vous assurer que votre sol aura la portance appropriée et la surface bien stable et plane. De cette façon, la charge sera répartit de manière optimale.

Qu’en est-il de son entretien ?

Comme pour une piscine, il est indispensable d’entretenir régulièrement l’eau de votre spa pour le débarrasser des impuretés et des microbes. Ceci est d’ailleurs obligatoire, même si vous ne l’utilisez pas fréquemment. Cependant, il faut faire très attention car vous devez utiliser des produits qui sont exclusivement réservés aux spas. Une vidange chaque mois est aussi recommandée surtout si plusieurs personnes l’utilisent tous les jours.