Les traitements professionnels pour l’entretien de l’eau de piscine

L’entretien de piscine est indispensable pour obtenir un bain de qualité à tout moment. Voici les principaux traitements appliqués à l’eau à cet effet, avec une note sur les travaux à réaliser pour la mise en conformité du bassin.

Les 7 traitements pour bien entretenir une piscine

L’eau de piscine doit être traitée régulièrement afin qu’elle n’agresse pas la peau et cause des problèmes de santé.

1. Régulation du pH

Le pH indique l’acidité ou l’alcalinité de l’eau de piscine. Sur une échelle de 0 à 14, le pH d’une piscine doit être égal à 7.

Les professionnels de l’entretien utilisent des dispositifs spécifiques pour évaluer cet état et pour pouvoir pallier efficacement un éventuel déséquilibre.

2. Chloration

L’eau de piscine est le foyer rêvé pour les petits organismes vivants tels que les vers, microbes, etc. La chloration est la solution qui permet de s’en débarrasser en toute sécurité. Elle consiste à ajouter des formulations chloriques à l’eau. Cela pourrait être :

  • De l’hypochlorite de sodium

  • De l’ hypochlorite de calcium

  • De l’acide trichloroisocyanurique

Les professionnels de l’entretien de piscine tels que SAS RIVES BASSIN CONSEILS misent sur des solutions innovantes, inodores et respectueuses du pH pour garantir une chloration parfaite.

3. Traitement anti-algues

L’accumulation d’algues dans le bassin entraîne la décoloration de l’eau. Ces organismes vivants ne peuvent être éliminés qu’avec un traitement de choc, une sorte d’algicide agissant directement sur leur développement. De nos jours, de telles solutions peuvent être incluses dans la chloration.

4. Élimination des floculants

Les floculants se présentent comme les matières en suspension qui flottent à la surface de l’eau. Comme ils sont trop minuscules, la seule façon de les éliminer consiste à appliquer un produit chimique épaississant. Ainsi, ils prennent du volume, coulent et finissent par être absorbés par la buse inférieure du bassin.

5. Traitement anti-calcaire

L’excès de calcaire dans l’eau rend difficile la désinfection et l’analyse du pH. Un traitement s’impose donc. Il s’agit en l’occurrence de l’utilisation d’un produit anti-calcaires spécifique.

6. Application de fongicides (champignon)

Les champignons font partie des organismes indésirables qui se développent dans l’eau. Ils peuvent nuire à la santé de la peau et de l’organisme. Il faut donc les supprimer à l’aide d’un produit fongicide.

7. Ajout de produits d’hivernage

Les produits d’hivernage permettent de prolonger la pureté de l’eau de piscine et d’éviter le remplacement fréquent. Surtout, lorsqu’elle atteint un niveau critique. Ces produits se composent de détartrant, de solution de polissage et de dégraissant.

Rénovation de piscine : les réglementations à observer

La rénovation est l’occasion parfaite pour mettre aux normes une piscine. Les travaux suivants sont à prévoir avec le réaménagement du bassin.

L’installation d’une clôture

La loi exige la mise en place d’une clôture de sécurité autour du bassin, ainsi que et des poteaux mesurant au moins 1,2 m de haut et assez serrés pour empêcher l’introduction d’un objet de 10 cm de diamètre.

Cette clôture n’est pas obligatoire si :

– dans le cas d’une piscine enterrée, la paroi rigide hors terre atteint 1,2 m.

– dans le cas d’une piscine gonflable, la paroi souple atteint 1,4 m.

– l’accès (échelle, plate-forme, terrasse) est déjà sécurisé par une porte qui se referme et se verrouille automatiquement.

La pose d’enceinte

Une piscine doit être également entourée d’une enceinte : toutes constructions solides permettant de délimiter la zone du bassin qui ne soient pas une haie ou des arbustes.

La réglementation indique aussi que les piscines doivent disposer d’une porte avec un système de verrouillage automatique, à l’intérieur.

L’installation d’un escalier

Les piscines enterrées ou semi-creusée doivent disposer d’une échelle ou d’un escalier permettant d’entrer et de sortir de l’eau facilement. En ce qui concerne les tremplins, le plongeoir doit se trouver à l’extérieur de l’enveloppe minimale d’eau pour que le bassin soit conforme aux dimensions minimales indiquées par la norme BNQ.

Le replacement des équipements

Tous les composants du système de chauffage et de filtration d’eau doivent être posés à plus d’un mètre du rebord du bassin afin que les bébés ne puissent pas les utiliser comme tremplin pour plonger dans l’eau.

Ne pas oublier le permis

L’ajout de nouveaux équipements de piscine tels que le patio nécessite une autorisation préalable de la mairie.