Fissures de piscines : causes et solutions

Au fil du temps et des utilisations, la piscine peut être sujette à de multiples fissures. Celles-ci peuvent influer sur l’état de la piscine, ou encore être totalement discrète et invisible. Ces dégradations peuvent causer d’importants dégâts et doivent, une fois repérées, faire l’objet de toutes les attentions.

Les causes des fissures

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ces détériorations. Tout d’abord, la dégradation au niveau des matériaux constitutifs de la piscine est l’une des causes les plus fréquentes. A cause de l’exposition permanente aux différents produits chimiques, le béton qui constitue le fond de la piscine devient poreux et perméable. Si rien n’est fait, le fer à béton du fond apparaîtra, causant ainsi plus de dégâts comme l’éclatement du revêtement et, de ce fait, une fissure plus importante.

Le support de la piscine peut également se fissurer, surtout s’il n’est pas renforcé à l’aide de fer. Si les fissures ne sont pas profondes, le repérage et l’application de joints étanches suffiront à pallier le problème. Par contre, si sont importantes, c’est-à-dire qu’elles touchent en profondeur la structure de la piscine, des travaux plus importants sont de rigueur. Ces travaux sont souvent entrepris par les professionnels.

Le choix des matériaux

Le mauvais choix des matériaux lors de l’aménagement de la piscine peut influer sur sa résistance. La composition chimique de l’eau de la piscine peut dégrader, d’une manière plus ou moins importante, le revêtement. Il convient donc de choisir un matériau résistant à l’usure pour ne pas avoir à faire au même problème de détérioration.

La préparation du terrain

L’excavation est un procédé important lors de l’aménagement d’une piscine. Un défaut à ce niveau peut entraîner des fissures de la coque ou de la structure. Dans le premier cas, elle peut être colmatée à l’aide de joints.

Si ce type de fissure est sans gravité, un retard dans la prise de mesure peut entraîner des sérieuses complications. En effet, si l’eau qui s’infiltre dans la paroi de la coque atteint le sol, celui-ci peut s’affaisser et créer ainsi d’autres fissures plus importantes.

Comment détecter le problème ?

Si votre piscine perd anormalement de l’eau, c’est parfois un signe de fissure. En vidant votre piscine, certaines fissures sont détectables à l’œil nu. Si elles traversent les parois, elles peuvent être facilement repérables. Dans ce cas, le revêtement se fissure en petits morceaux et tombent.

Si, en revanche, votre piscine est sujette à des fuites d’eau, mais vous ne remarquez aucune fissure apparente, des méthodes de détection s’imposent. Pour le béton, il suffit d’humidifier la structure. Dans ce cas, les parties fissurées mettent plus de temps à sécher. Elles seront donc plus faciles à détecter.

Comment éradiquer le problème ?

Il est toujours satisfaisant d’entreprendre les travaux soi-même. En effet, colmater une fuite n’est pas difficile et peut se faire en deux temps trois mouvements. L’étape la plus difficile reste la vidange de la piscine. Le reste n’est qu’une question de petites rénovations.

Toutefois, il n’est pas conseillé d’entreprendre les travaux de rénovation de piscines sans consulter l’avis d’un professionnel. Le diagnostic est une des étapes les plus importantes de l’intervention d’un spécialiste. Il permet d’évaluer l’envergure des dégâts et de déduire le coût et l’importance des travaux. L’entreprise FISSURES DE L’ESTRIE à Estrie est spécialisée dans la réparation des fissures dans les piscines. Elle œuvre également dans la réparation des fissures et les travaux d’étanchéité des structures telles que le fond de la piscine ou les fondations.

Opter pour les services d’une entreprise professionnelle est donc d’une importance capitale. En effet, si les fissures, même minimes, ne sont pas correctement traitées, des complications s’en suivront sans aucun doute. Si, par exemple, vous bouchez une fissure alors qu’elle n’est pas que superficielle, d’autres dégâts plus importants seront à prévoir.