Profiter de la piscine en toute sécurité

Les dangers que peuvent présenter la piscine sont multiples, bien qu’elle procure joie et détente. Durant la période estivale, les noyades accidentelles font environ 4 décès par jour. Ces accidents peuvent être évités si la mise en place des dispositifs de sécurité est respectée et que les enfants sont bien surveillés.

Les risques encourus dans une piscine

Il n’y a rien de mieux qu’avoir une piscine chez-soi pour se détendre, rire entre amis ou pratiquer la natation. Pourtant, rappelez-vous que les dangers ne sont pas écartés, particulièrement pour les enfants. Du fait de leur jeune âge, ils ne réalisent pas encore les dangers de l’eau. Ils peuvent se noyer sans se débattre. Un enfant peut être sauvé, s’il est sous l’eau moins d’une minute. Mais immergé jusqu’à trois minutes et plus, il est exposé à de sérieuses séquelles et risque de ne pas s’en sortir suite à un manque d’oxygénation.

En raison de l’insouciance des propriétaires de piscines, les noyades des enfants se passent souvent dans les piscines familiales privées. Pourtant, cela peut avoir des conséquences sévères. Alors, évitez ces risques en sécurisant votre piscine.

Les bons réflexes pour prévenir une noyade

En moins de trois minutes, les enfants peuvent se noyer dans vingt centimètres d’eau sans que personne ne s’en rende compte. Afin d’épargner ces dangers, une surveillance active et constante d’un adulte reste la prévention efficace. Il ne faut jamais laisser les enfants seuls. Ne vous fiez pas non plus sur leur niveau de natation. Munissez-les d’équipements tels que les brassards, les maillots de bain à flotteurs, ou des bouées conformes à leur taille. Les bouées de fantaisie et les articles flottants ne sont pas très recommandés, car ils n’assurent pas de protection contre la noyade.

Après la baignade, tous les jouets doivent être sortis de l’eau pour éviter que les enfants puissent vouloir les saisir. Et veillez à ce que l’équipement de protection soit aussi remis en place.

Même si votre piscine est équipée d’une clôture ou d’une barrière, la vigilance est toujours de mise. A aucun moment, ne laissez pas votre enfant tout seul à ses abords.

Un des plus importants réflexes :, faites suivre des cours de natation à votre enfant dès l’âge de 4 ans. Et surtout, conscientisez-le des dangers d’une baignade sans la présence d’un adulte.

A proximité de la piscine, il est plus prudent de toujours placer une perche, une bouée, et un téléphone pour signaler les secours lors des accidents.

En cas de noyade, un bouche-à-bouche et un massage cardiaque doivent être pratiqués dans l’immédiat, avant l’arrivée des secours.

Un petit zoom sur les piscines gonflables pour enfant

Toujours pour des raisons de sécurité, les piscines gonflables pour enfant sont très recommandées.

Petits et grands peuvent passer de bons moments autour de cette piscine. Pour bien choisir la vôtre, voici quelques critères à prendre en compte :

  • La profondeur :

Il est important de choisir une piscine parfaitement adaptée à l’âge et à la taille de votre enfant. Pour les enfants en bas âge, les pataugeoires leur conviennent. D’une profondeur ne dépassant pas 20 cm, ils sont très adaptés à ces petits.

Les plus grands peuvent déjà jouer dans une pataugeoire ayant une profondeur à hauteur de genoux ou de leur taille, tandis que les adolescents peuvent nager à une profondeur de plus de 1 m selon leur niveau de natation.

  • Conditions d’utilisation

La taille de la piscine est conditionnée par l’espace disponible dans la cour. Laissez toujours une aire dégagée à proximité de l’installation pour ne pas perdre de vue les nageurs.

Les lois qui les régissent et les systèmes de sécurité des piscines

Selon les normes, toutes les piscines privées doivent être dotées d’un système de sécurité qui tend à la prévention des risques de noyade. Des amendes sont même prévues en cas de non-respect des dispositifs de sécurité.

La loi exige que les propriétaires de piscines privées enterrées ou semi -enterrées, mettent en place certains appareils de sécurité autour de leur piscine. Ces équipements servent à prévenir et à éviter la noyade des enfants, spécialement les enfants de moins de 5 ans.

  • La barrière ou clôture de piscine rend le bassin inaccessible.

  • L’alarme de piscine, immergée ou périphérique, vous alerte si votre enfant se glisse dans la piscine ou dès qu’il s’en approche.

  • La couverture de sécurité concerne le dessus du bassin. Il existe différents volets ou bâches de protection. Cette couverture doit être suffisamment solide pour pouvoir retenir l’enfant en cas de chute.

  • L’abri de piscine sert à enfermer la piscine. Elle passera presque pour une piscine intérieure grâce à cet équipement. A part son rôle fonctionnel, elle procure du confort.

Tous ces dispositifs ont l’obligeance d’être conformes aux exigences minimales de sécurité déclarées par l’AFNOR. Par ailleurs, lorsque vous achetez l’un de ces systèmes de sécurité, vérifiez s’il y a une notice d’installation et d’utilisation, des conseils de sécurité, un guide d’entretien, et surtout la petite note indiquant « pour piscine ». Contrôlez leur fonctionnement de façon régulière.