Le béton drainant : une solution écologique pour votre jardin
Aménagement extérieur

Le béton drainant : une solution écologique pour votre jardin

Le ruissellement important en saison des pluies vous pose un problème ? L’aménagement de votre jardin et de l’extérieur de votre maison mérite une solution radicale et écologique. Alors, pourquoi ne pas utilisez du béton drainant ?

Le béton drainant, c’est quoi au juste ?

Les chercheurs ont mis au point un type de béton à forte perméabilité, dont la structure poreuse permet à l’eau de s’infiltrer directement dans le sol. Le béton drainant ramène les eaux de pluie directement dans la nappe aquifère et évite l’inondation de votre jardin.

Ce matériau respecte l’environnement.

Les utilisations possibles du béton drainant

Le béton drainant est recommandé pour l’aménagement extérieur d’une maison.

Antidérapant, il est idéal pour les allées de jardin ainsi que les terrasses.

L’usage le plus courant est l’aménagement de plages de piscine. Le béton drainant est idéal pour marcher pieds nus, d’autant plus que sa propriété antidérapante minimise les risques de glissade.

Résistant aux chocs et à l’abrasion, le béton drainant peut également être utilisé pour les parkings et les trottoirs. Dans ce cas, il est indispensable de bien ajuster le dosage. En effet, celui-ci doit être calculé pour que le béton supporte le poids des véhicules sans subir des dommages.

Comment est fabriqué le béton drainant ?

C’est un mélange de ciment, de granulats et de polypropylène. On y ajoute de l’eau, des adjuvants et éventuellement des colorants.

Dans l’industrie, le mélange des composants s’effectue en usine et en grande quantité.

Le chantier doit être proche de la centrale à béton. Effectivement, ce béton ne se conserve pas longtemps et la livraison sur le chantier doit se faire en camion-toupie. L’étalage du béton doit se faire immédiatement, car s’il durcit, il devient par la suite inutilisable.

La fabrication traditionnelle se fait directement sur le chantier et se limite à la quantité juste nécessaire. Cela permet d’échelonner la composition du béton selon le rythme de l’utilisation. Les professionnels fractionnent la quantité de béton à utiliser dans plusieurs bétonnières. L’utilisation du béton fabriqué est alors extemporanée. Ainsi, les risques de détérioration sont infimes.

La pose de béton drainant

La préparation du sol :

Le sol doit être décapé sur une épaisseur de 15 à 20 centimètres, ce qui correspond à l’épaisseur de la couche de béton à laquelle s’ajoute la sous-couche. Notons que cette préparation doit être finie avant la fabrication du béton.

La sous-couche est constituée de cailloux compactés en couches régulières, destinée à recevoir l’eau qui s’infiltre et à permettre le passage de celle-ci vers l’intérieur du sol.

Les joints de dilatation :

Constitués de PVC ou de pavés, ce sont des espaces ménagés entre les plaques de béton. Ils évitent l’apparition de fissurations qui fragilisent le béton drainant. Ces joints doivent être espacés de 5 mètres.

La pose du béton :

Le béton est étalé à l’aide d’un râteau ou de patins de carreleur pour égaliser l’épaisseur de la couche.

Finition:

Le surfaçage s’effectue à l’aide de raquettes spéciales chaussées au pied pour conserver la perméabilité du béton.

Le temps de séchage à respecter est de 2 à 3 heures pour les piétons. Par contre, il faut attendre une semaine pour qu’une surface en béton drainant permette le passage d’un véhicule.

Pour vous obtenir du béton drainant de bonne qualité, confiez donc vos travaux d’aménagements extérieurs à des paysagistes.

À ce titre, sachez que le paysagiste Chabrat, à Dijon intervient dans l’aménagement et l’entretien de jardin, la maçonnerie paysagère et la construction de piscine paysagée qui s’intègre à tout type d’environnement.