Aménager un jardin sans l’aide d’un professionnel

L’aménagement d’un jardin tient une place importante dans la mise en valeur d’une maison et de l’espace extérieur. Qu’il soit petit ou grand, vous faites face aux mêmes problèmes : le choix des plantes et leur disposition, la conception des allées et divers accessoires, ainsi que l’harmonie entre ces éléments. Gardez toujours en tête que la valorisation d’une maison fait partie des buts recherchés dans l’aménagement d’un espace vert.

Tirer parti des dénivelés du terrain

Avant de débuter les travaux, commencez par étudier votre espace extérieur et penser au type d’aménagement que vous pouvez faire. Prenez en compte les critères de l’espace disponible et les reliefs dans votre jardin. Votre terrain est irrégulier (avec des bosses, des niveaux ou des creux) ? C’est parfait pour faciliter votre travail. Contrairement aux idées reçues, les travaux de terrassement ou de nivellement ne sont pas obligatoires pour créer un beau jardin. Au contraire, vous devez tirer parti des reliefs et des dénivelés de votre terrain.

Sur un terrain en pente

Sur un terrain en pente, vous pouvez planter du gazon ou des fleurs. Laissez un espace au milieu pour sculpter un petit escalier. Si ce dernier mène directement à la porte d’entrée, ce serait super. Si la pente est adossée à une clôture ou à un mur, vous pouvez y planter des arbustes ou des haies pour une décoration originale. Veillez seulement à ce que vos plantes soient plus courtes que le mur ou la clôture en question pour faire ressortir le tout. Vous possédez une pente très marquée sur une partie de votre jardin ? Il suffit de la recouvrir de plantes rampantes (fleuries ou non suivant votre choix). Une pente légère peut, par contre, être traitée comme un terrain plat. Toutes les plantes et tous les aménagements sont les bienvenus.

Un creux dans le jardin

Pour combler un trou, pourquoi ne pas y créer un espace fleuri ? Ne choisissez pas des plantes annuelles comme le dahlia, la rose trémière ou le tournesol, car elles meurent en hiver et laissent apparaître le creux que vous voulez cacher. Préférez des plantes vivaces comme le chrysanthème, le narcisse ou la rose qui restent dans votre jardin pour plusieurs années. Vous pouvez aussi ajouter de l’engrais et y faire pousser un arbre fruitier, fleuri ou un conifère. Avec un espace déjà délimité, il lui est plus facile de récolter l’eau de pluie. Pour jouer sur le côté esthétique, il suffit de donner une forme plus plaisante au contour de l’arbre (comblez une partie du creux s’il est trop large).

Sur un terrain à plusieurs niveaux

Sur un terrain à plusieurs niveaux, plantez des végétaux différents à chaque étage. Eh oui, au lieu de cacher la différence de niveaux, faites-les remarquer pour personnaliser votre jardin. Prenons l’exemple d’un terrain à quatre niveaux. Tout en bas, mettez en place une aire de jeu pour enfants ou faire pousser une pelouse. Sur le niveau suivant, plantez de belles fleurs isolées ou en massif. Au troisième niveau, viennent les arbustes et les fruitiers. Pour finir votre aménagement en beauté, créez une terrasse simple et installez des meubles de jardin sur le plus haut niveau. Si l’espace est assez grand, plantez un ou quelques arbres pour l’ombrage. La différence entre la taille des plantes à chaque niveau donne en plus l’illusion que votre jardin est plus spacieux. Toutefois, faites bien attention à ne pas éclipser votre maison en choisissant des arbres trop grands.

Faut-il planter beaucoup d’arbres dans un grand jardin et ne planter que des plantes vivaces sur un petit espace ? Eh bien non ! Vous devez penser avant tout à personnaliser votre jardin, faire en sorte que vous vous y plaisez. C’est donc à vous de choisir si vous préférez un jardin aéré ou très végétalisé. Pour un grand jardin, gardez en tête que vous allez prendre soin de votre jardin tout au long de l’année pour qu’il perdure. D’un autre côté, un jardin trop encombré peut être en contradiction avec l’environnement autour de la maison.

%d blogueurs aiment cette page :