2 points à connaître sur la conception de piscine

Faire construire une piscine est une tâche d’ envergure. Plusieurs étapes doivent être prises en compte avant et durant l’élaboration du bassin. Il faut prendre en considération les facteurs comme le terrain où vous allez installer la piscine et la distance de ce dernier avec le local technique . Découvrez ci-après tout ce qu’il faut savoir sur votre projet.

  1. Quelques idées à prendre compte avant la construction du bassin

La configuration de votre piscine dépend de vos besoins. Si vous privilégiez un espace de jeu pour les enfants, un bassin large avec pente progressive dont la hauteur est de 1m à 2 m est conseillé. Par contre, si vous aimez faire du sport, un couloir de nage long, profond et équipé d’un plongeur est plus adapté.

Par ailleurs, la construction d’une piscine se pense un an avant son élaboration. La fin de l’hiver est parfait pour créer et choisir l’emplacement du bassin. Au début du printemps, c’est idéal pour calculer le budget et choisir le prestataire. Vous pouvez ainsi faire appel à différents professionnels comme l’entreprise ISSERTE pour prendre en charge tous les travaux. Le mois de novembre et décembre sont les meilleurs moments pour commencer le chantier. La raison est que les artisans sont disponibles, la terre est facile à terrasser et le projet se passe sans aucune précipitation.

Au niveau de l’emplacement du bassin, il est plus intéressant de choisir un endroit ensoleillé, à l’abri du vent, mais aussi éloigné des arbres. Ce dernier cas est primordial si vous voulez éviter de toujours nettoyer l’eau de votre piscine en enlevant les feuilles mortes qui tombent dans votre bassin.

Pour ce qui est de l’esthétique, choisissez des matériaux naturels si l’emplacement est au cœur d’un jardin et un décor épuré pour le cas d’une maison contemporaine.

La couleur du carrelage joue aussi un facteur clé pour la couleur de votre piscine.

Sachez que les travaux extérieurs entre 10 et 100 m² doivent être déclarés auprès de votre mairie en mentionnant les pools house et le local technique.

  1. Les étapes de construction du bassin

Avant de commencer les travaux, le traçage du terrain est nécessaire. Cette étape consiste à faire un diagnostic de la zone à aménager pour ne pas tomber sur des rochers ou des conduits d’évacuation lors de la construction. Pour être précis au niveau de la profondeur et de l’emplacement du bassin, l’usage des piquets est utile. Il ne faut pas aussi oublier de prévoir une distance de 1 m autour de la piscine pour le local technique.

Après avoir fait la sonde vient le terrassement. Il consiste à creuser et à évacuer la terrequi sera utilisée pour le remblaiement des espaces entre les murs de la piscine et le terrain.

L’étape suivante est le drainage, il permet d’extraire les ruissellements d’eau qui pourraient fissurer la structure.

Le radier joue le rôle de support pour le bassin, l’opération consiste à faire couler la dalle de façon à être bétonné, coffré et ferraillé. Pour le cas des piscines avec des pentes, l’intervention d’un professionnel est conseillée, car le béton doit être bien dosé et épais.

Au niveau du local technique, il faut que celui-ci ne soit pas trop loin du bassin afin que les pompes puissent fonctionner à son maximum. Il doit être également capable de stocker tous les équipements d’entretien comme l’électrolyse au sel pour le désinfectant, le régulateur de pH ou d’un chlorinateur.

Pour ce qui est des installations électriques et hydrauliques, il est judicieux de toujours prévoir une canalisation à équipement scellé en cas de dysfonctionnement d’un seul appareil.

%d blogueurs aiment cette page :