Les moyens de transport utilisé pour véhiculer les plantes et les fleurs coupées

Recevoir un bouquet de fleurs fraîchement coupé fait toujours plaisir. Cependant, il est parfois difficile pour les producteurs d’assurer le transport de leurs fleurs vers les étales de vente. En effet, elles sont très fragiles et peuvent facilement être endommagées. Pour éviter cela, les conditions du transport doivent être parfaites. De plus, le choix du moyen de transport est primordial. Voici quelques-uns de nos conseils pour assurer un transport efficace.

Les conditions du transport

Mettez-les dans des seaux remplis d’eau

Afin d’éviter que vos fleurs ne se dessèchent pendant le voyage, mettez-les dans des seaux remplis d’eau. Le plus pratique est d’utiliser des seaux en plastique. L’eau doit atteindre la moitié ou même les trois-quarts de chaque seau.

Si le voyage dure plus de 2 heures, coupez les bouts de chaque plante avant de les plonger dans le seau.

Répartissez les fleurs en fonction de leur hauteur et de leur type. Placez les grandes fleurs ensemble et les petites plantes ensemble. Les fleurs délicates doivent aussi être rassemblées dans un même seau.

Lors de la répartition des places, les fleurs plus résistantes doivent entrer en premier et les fleurs plus délicates en dernier.

Assurez la stabilité de vos seaux

Pour éviter que vos seaux ne soit bachotés à chaque virage, vous devez optimiser leur stabilité. La solution la plus pratique est de mettre des sacs de sable autour de leurs pieds.

De plus, si vos seaux ne sont pas nombreux, vous pouvez aussi combler le vide dans la camionnette avec des sacs de sable.

Les conditions à respecter pour un voyage rapide

Si votre voyage est rapide et de courte distance (moins d’une heure), vous n’avez pas vraiment besoin d’utiliser des seaux d’eau. Empilez les grappes les unes au-dessus des autres en prenant bien soin de ne pas écraser les pétales. De plus, assurez-vous que votre climatiseur est activé. Ouvrez aussi toutes les fenêtres pour pouvoir rafraîchir les fleurs durant le trajet.

Choisissez bien votre véhicule

Le transport des plantes et des fleurs nécessite l’utilisation d’un véhicule équipé et avec beaucoup d’espace. Si vous utilisez votre voiture privée, l’espace restreint et le manque d’oxygène peuvent leur être néfaste. Elles risquent de se défraîchir rapidement. Le plus judicieux est d’opter pour une camionnette ou un camion réfrigéré. Vous pouvez aussi confier le transport à une entreprise spécialisée. La société TPM est l’une d’entre elle. Elle se spécialise dans le transport de plantes et de fleurs coupées à Strasbourg. Depuis plus de 25 ans, elle réalise le transport de tous les types de plantes que ce soit des pépinières, des plantes épineuses, des greffes, etc. De plus, elle assure le transport de tous types de marchandises de 1 kg à 24 tonnes.

Le transport des fleurs et des plantes en avion

Il est très possible d’envoyer des fleurs fraîches par avion spécialisé. Elles sont emballées dans des boîtes en carton parfaitement conçues pour les protégées. Afin de garantir leur bien-être tout au long du voyage, toutes ces boîtes sont pourvues de paquet de glace. De plus, une fois qu’elles sont empaquetées, les paquets sont immédiatement envoyées dans des salles d’entreposage réfrigérées.

Vous trouverez facilement sur internet le contact de plusieurs agences qui peuvent se charger du transport aérien des fleurs.


Une fois arrivée, prenez soin de vos fleurs

Une fois que vous êtes arrivée, n’oubliez surtout pas de placer vos fleurs du coté coupé sur les étales. Si vous avez des vases et des pots, plantez-les rapidement. De plus, bien qu’elles aient déjà été placées dans des seaux d’eau, vous devez tout de même humecter les pétales avec de l’eau afin de les rafraîchir.